Jannik Sinner se prépare au plus grand défi de sa carrière en affrontant Novak Djokovic

Le jeune prodige affronte ce mardi en quart de finale de Wimbledon l’ogre Novak Djokovic. Une victoire lui permettrait de passer définitivement un cap.

Sacha Contempré
Jannik Sinner se prépare au plus grand défi de sa carrière en affrontant Novak Djokovic
©PHOTONEWS

Il n’avait encore jamais gagné un match sur gazon sur le circuit principal. Le voilà désormais en quart de finale de ce Wimbledon en ayant battu des pointures comme Stanislas Wawrinka, John Isner ou encore Carlos Alcaraz. Jannik Sinner a d’ores et déjà réussi son tournoi égalant ainsi sa meilleure performance en Grand-Chelem, chose qu’il avait faite à Roland-Garros en 2020 et à l’Open d’Australie en 2022.

Mais l'Italien peut réaliser quelque chose d'encore plus grand. Puisqu'une victoire lui permettrait d'atteindre pour la première fois les demi-finales d'un Grand Chelem. Qui plus est sur le gazon de Wimbledon, loin d'être la surface de prédilection de ce droitier d'1m88 . Cela confirmerait alors un peu plus les nombreuses attentes placées en lui depuis quelques années. Vu très jeune comme un futur très grand, le natif de San Candido dans les Dolomites appartient à la catégorie des talents précoces. Vainqueur de son premier tournoi sur le circuit ATP en 2020 à 19 ans, il impressionne déjà par son calme et un jeu limpide. Une image de « geek » du tennis lui a déjà valu les compliments des plus grands du circuit ATP. Federer, Nadal et Djokovic, son adversaire, voyant en lui un joueur de premier plan pour les prochaines années. Le serbe déclarait en 2020 : "Je vois vraiment beaucoup de qualité chez les jeunes joueurs. Mais Jannik Sinner est à surveiller. Il possède un jeu puissant et de grande qualité, et on peut dire qu'il a le potentiel pour être un joueur de premier plan au monde."

Pourtant, s’il fait sa place dans le top 20 mondial, c’est dans un relatif anonymat que le joueur progresse. La faute notamment à l’explosion d’un autre phénomène espagnol nommé Carlos Alcaraz, de presque deux ans son cadet. Mais cela ne dérange pas ce mordu de tennis assez timide et réservé mais surtout travailleur. Un travail qui lui a permis d’empocher déjà cinq titres sur le circuit ATP. Et c’est en confiance qu’il arrive à ce stade de la compétition. Dans un tournoi qui a valeur de déclic pour lui sur gazon. Sa victoire dans un match d’une rare intensité justement face à Alcaraz en huitièmes l’a d’ailleurs démontré. Un duel qu’on devrait notamment revoir de nombreuses fois dans le futur vu le niveau affiché par les deux hommes.

Mais aujourd’hui, c’est sans doute le morceau le plus difficile auquel il aurait pu se mesurer en la personne de Novak Djokovic. Le Serbe, déjà auréolé de six titres sur le gazon londonien, a fait de ce Wimbledon une priorité après un début de saison chaotique marquée par sa non-participation à l’Open d’Australie, sa sortie dès les quarts de finale face à Rafael Nadal à Roland-Garros le tout alors que sa participation à l’US Open reste très hypothétique vu qu’il n’est toujours pas vacciné.

La tâche s'annonce donc très difficile pour Jannik Sinner. Mais le treizième mondial n'aura strictement rien à perdre avec un tournoi qui est déjà réussi pour lui. Ce qu'il a confirmé en conférence de presse : "Ce sera un match difficile, sans aucun doute. Il joue très bien. Je vais essayer de faire de mon mieux. C'est le moins que je puisse faire. Je vais profiter de chaque moment sur le terrain", Celui que certains comparent à … Djokovic a assurément les armes pour inquiéter n'importe quel joueur. Avec un jeu à plat et l'un des meilleurs retours du circuit. A seulement vingt ans, l'une des futures stars du tennis masculin pourrait, en cas de victoire, ajouter un exploit prestigieux à sa carrière.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be