Le quatrième quart de finale de Goffin en Grand Chelem sera-t-il le bon?

Le Liégeois n’a jamais atteint le dernier carré d’un Grand Chelem. Retour sur ses trois échecs en quarts de finale.

Le quatrième quart de finale de Goffin en Grand Chelem sera-t-il le bon?
©AP

Ceux qui suivent le tennis international depuis dix ans ont souvent eu cette phrase : "Avec son talent, un jour David Goffin pourrait réaliser quelque chose de beau dans un Grand Chelem mais il devra saisir les occasions qui se présentent à lui."

Jusqu’ici, le Liégeois n’y est pas parvenu. Dans le passé, le numéro un belge a déjà disputé trois quarts de finale et a, à chaque fois, connu la défaite. Retour sur ces matchs qui n’ont pas offert à notre compatriote le chemin vers le dernier carré dans un Majeur.

2016 : Roland-Garros

Pour la première fois de leur carrière, Dominic Thiem et David Goffin, qui s’entendent très bien en dehors des courts, se qualifient pour les quarts de finale d’un Grand Chelem. Sur un Suzanne Lenglen un peu clairsemé, notre compatriote entra parfaitement dans la rencontre en enlevant la première manche (4-6). Le Liégeois et l’Autrichien restaient au coude à coude dans le deuxième set qui se jouera au tie-break. Dans celui-ci, Dominic Thiem écarta une balle de set avant de s’imposer. Ensuite, le jeu puissant de ce dernier qui servit de mieux en mieux tout en commettant de moins en moins de fautes fit la différence lors des troisième (6-4) et quatrième (6-1) sets.

2017 : Australian Open

Face à un Grigor Dimitrov qu'il n'avait jamais battu, David Goffin a été balayé par le Bulgare pour le deuxième quart de finale en Grand Chelem de sa carrière 6-3, 6-2, 6-4. Contre celui qu'on surnommait Baby Fed, le Liégeois a commis trop de fautes directes (46 à 25) pour inquiéter un adversaire dans un grand jour. "Je me sentais capable de bien jouer, mais au départ je ne tapais pas aussi bien dans la balle que je l'aurais voulu. J'étais un peu trop passif mais au fur et à mesure j'ai trouvé les bonnes sensations. Mais pas assez pour prendre le meilleur sur Grigor", expliqua David Goffin après sa défaite à l'aube de ce qui sera sa plus belle saison avec une participation au masters en fin d'année.

2019 : Wimbledon

Lors de sa dernière apparition au All England en 2019, David Goffin avait déjà rejoint les quarts de finale. Mais comme lors de ses deux premières tentatives à ce niveau, notre compatriote perdit, mais pas face à n'importe qui. Contre Novak Djokovic, numéro un mondial et déjà à l'époque quatre fois vainqueur de Wimbledon, David Goffin se montra incapable de tenir le rythme. Après la perte du premier set (6-4) où il hérita de petites occasions, Le Liégeois vit le Serbe hausser encore son niveau de jeu pour filer assez tranquillement (6-0, 6-2) vers le dernier carré. "Il était partout, c'est dur quand il joue comme cela. Il faut à chaque fois jouer le point parfait pour le gagner. Mais c'est pour cela qu'il est numéro 1 mondial."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be