Kyrgios se réjouit de défier Nadal: "Le match le plus regardé de tous les temps"

L’Australien jouera pour une place en finale à Wimbledon ce vendredi face à l’Espagnol. Bouillant, l’enfant terrible du tennis mondial peut-il se diriger, à 27 ans, vers son premier titre en Grand Chelem ?

Sacha Contempré
Kyrgios se réjouit de défier Nadal: "Le match le plus regardé de tous les temps"
©Belga

Depuis le début de sa carrière, on le connaît quasiment plus pour ses frasques que pour son tennis en lui-même. Pourtant, Nick Kyrgios (ATP 40) a enfin confirmé sur ce Wimbledon le talent indéniable qu’il possède avec cette demi-finale, synonyme de meilleur résultat pour lui en Grand Chelem. Jusqu'à ce jour, son meilleur résultat était un quart de finale à l’Open d’Australie en 2015. Le fantasque Australien a donc su confirmer sa bonne tournée de préparation (deux demi-finales à Stuttgart et Halle) sur son gazon fétiche. Non bien sans mal parfois avec deux combats en cinq sets (face à Jubb et Nakashima) et un match très disputé face au Grec Stefanos Tsitsipas.

Mais son jeu atypique, avec un service surpuissant et son panel de coups infini, a fait la différence dans les moments difficiles. Il savourait d’ailleurs après son quart de finale remporté face au Chilien Cristian Garin : "Être en demi-finale de Wimbledon est un accomplissement incroyable pour n'importe qui mais plus spécialement pour moi. Personne n'aurait parié sur moi. On aurait dit que je n'avais pas les capacités mentales et physiques, ni la discipline. J'ai tellement de gens à remercier mais je ne veux pas m'arrêter là." Un niveau affiché qui vaut certainement mieux que la quarantième place mondiale qu’il occupe actuellement.

Kyrgios reste Kyrgios…

Mais on le sait, le natif de Canberra possède, depuis le début de sa carrière, un comportement qui fait souvent grincer les dents des observateurs de tennis. Et il n’a pas attendu longtemps pour le confirmer durant ce Wimbledon, avec de multiples dérapages. Notamment au premier tour face à l’Anglais Paul Jubb, des discussions animées avec des spectateurs et des injures envers un juge de ligne. Une habitude pas forcément regrettée par le principal intéressé en conférence de presse : "Avez-vous de la sympathie pour ce qui se passe avec les juges de ligne, par exemple. Avez-vous parfois de la sympathie pour la façon dont ils sont traités par les joueurs ?"

Et que dire de son troisième tour face à Stefanos Tsitsipas, qui a encore plus fait parler de lui. Par le niveau de jeu affiché qui a frôlé l’excellence par moments. Mais aussi par des provocations et des points, entre les deux hommes, qui ressemblaient parfois plus à un règlement de compte qu’à un match de tennis. Ce qui a valu 10000$ d’amende pour le Grec et 4000$ pour l’Australien. Mais cette image complètement opposée à celle du tennisman "gentleman", il n’en a cure et l’assume totalement. Et à tort ou à raison, cela ne l’a pas empêché d’atteindre le dernier carré de cette édition.

Une véritable carte à jouer pour un défi de taille

Un stade de la compétition qui le met donc à deux pas du plus grand sacre de sa carrière. Le joueur de 27 ans n’a, pour rappel, gagné que six titres dans sa carrière dont le dernier en date, l’ATP 500 de Washington en 2019. Pour y parvenir, il jouera ce vendredi pour une place en finale face au grand Rafael Nadal (ATP 4/N.2). L’Espagnol sort d’un marathon (4h21) en cinq sets face à l’américain Taylor Fritz, entaché par une déchirure de 7 millimètres dans l’abdomen qui l’a fortement diminué mais qui ne devrait pas l’empêcher d’être au rendez-vous.

Une blessure qui semble ne pas perturber l’Australien qui est déjà dans son match : "C’est un duel que tout le monde veut voir. Probablement le match le plus regardé de tous les temps. Je dois m’assurer que mon corps est prêt." Le gagnant affrontera le vainqueur de l’autre demi-finale opposant le Serbe Novak Djokovic (ATP 7/N.1) et le Britannique Cameron Norrie (ATP 12/N.9). Un parcours à franchir plutôt difficile mais pas impossible pour un joueur aussi bien capable du meilleur que du pire, sur et en dehors du terrain.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be