La préparation catastrophique de David Goffin pour l'US Open

Quatre tournois et quatre défaites au premier tour pour David Goffin qui a quand même gagné deux matchs en qualifications.

La préparation catastrophique de David Goffin pour l'US Open
©AFP

Après une première moitié de saison où il devait défendre pas mal de points ATP et où il est parvenu à briller par intermittence (victoire à Marrakech, solide en Coupe Davis, proche de battre Rafael Nadal à Madrid et quart de finaliste à Wimbledon), David Goffin (ATP 62) n’a pas très bien digéré le voyage outre-Atlantique. Un déplacement qu’il pouvait pourtant envisager sans aucune pression particulière puisque chaque bonne performance se serait transformée en bonus pour son ranking mondial. Ce qui aurait pu libérer le Liégeois.

Cela n'aura pas été le cas puisque notre compatriote, dans cette préparation au prochain US Open qui débute lundi prochain, s'est incliné à quatre reprises au premier tour : contre Jack Sock (ATP 105) à Washington, contre Albert Ramos-Vinolas (ATP 43) à Montréal, contre Marcos Giron (ATP 54) à Cincinnati et, enfin, contre Laslo Djere (ATP 89, 6-3, 3-6, 6-3) à Winston-Salem la nuit de dimanche à lundi dans une partie interrompue par la pluie.

La seule éclaircie aura été ses deux succès (contre Hugo Gaston et Chun-Hsin Tseng) lors des qualifications dans l’Ohio. Un bilan qui n’incite pas à l’optimisme avant l’US Open où le Liégeois s’était incliné en trois petits sets lors du premier tour, il y a un an, contre Mackenzie McDonald. Non-tête de série à Flushing Meadows où le tirage au sort se déroulera jeudi, David Goffin pourrait hériter dès le premier tour d’un très gros morceau. Mais pour ne pas tomber dans un certain pessimisme, on peut se dire que s’il est capable du pire, le natif de Rocourt est aussi capable de sortir des prestations cinq étoiles parfois inattendues.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be