La nuit à l'US Open: la tenante du titre au tapis, Goffin si proche, triste fin pour Mertens, Nadal rassure

La nuit à l'US Open: la tenante du titre au tapis, Goffin si proche, triste fin pour Mertens, Nadal rassure
©BELGA

Mertens, une triste première depuis 2017

Elise Mertens n'avait plus été éliminée avant un troisième tour du Grand Chelem depuis l'US Open 2017 soit 18 tournois ! Mais, cette année, elle est tombée sur plus forte qu'elle. La Limbourgeoise s'est inclinée 3-6, 6-2, 6-3 face à la Roumaine Irina-Camelia Begu. Cette défaite confirme un été sombre marqué par 4 défaites en 7 matchs et surtout par une blessure à la cuisse. Elle se consolera avec le double où elle est associée à la Russe Veronika Kudermetova.

Goffin était à deux points de la grosse performance

David Goffin a vécu un mois d'août cauchemardesque marqué par cinq défaites et deux victoires en qualifs à Cincinnati. Le bilan n'est pas celui qu'il espérait, mais son niveau de jeu était rassurant à New-York. Il a été sorti en 5 sets par le très dangereux joueur italien Lorenzo Musetti, tête de série n°26 sur le score de 3-6, 7-5, 6-4, 3-6, 7-6 (11-9). Il a été à deux points de la victoire. Les regrets sont éternels car il menait 5-2 dans le set décisif. Dans le super tie-break, il était aussi aux commandes (7-4).

Van Uytvanck éclipse Venus

Alison Van Uytvanck a élimimé Venus Williams 6-1, 7-6 (5). Van Uytvanck a survolé la première manche avant de lever le pied par la suite. Williams a peut-être disputé son dernier match à l’US. Quant à Van Uytvanck, elle jouera au 2e tour face à Clara Burel, tombeuse de Rybakina.

Minnen, aussi, est sortie

Greet Minnen s'est inclinée 1-6, 6-3, 6-3 face à Sloane Stephens qui avait remporté le tournoi new-yorkais en 2017.

La tenante du titre prend déjà la porte

Elle était forcément très attendue sur la terre de son plus bel exploit. Emma Raducanu, tenante du titre, avait hérité d’un tirage plus que délicat en tombant sur la Française Alizé Cornet au premier tour. Elle n’a pas survécu à ce premier match. Peinant depuis un an à confirmer son nouveau statut, Emma Raducanu a été impuissante face à la coriace Française. Elle a pris un 6-3, 6-3 bien serré. Cornet avait déjà sorti la n°1 Swiatek à Wimbledon, Muguruza et Halep à l’Open d’Australie. Là, elle s’offre la tenante du titre à l’US Open. Au passage, Cornet a battu un record en disputant son 63e tournoi du Grand-Chelem de suite. Pour Raducanu, les chiffres sont moins agréables. Elle perd 2030 points et dégringolera au classement. Elle quitte le top 80.

L’exploit de Burel

Les Françaises ont réalisé un autre gros coup. Clara Burel (WTA 131) a sorti la tenante du titre à Wimbledon, Elena Rybakina sur le score de 6-4, 6-4.

Nadal passe en concédant le premier set à Hijikata

On connaît la force et la résilience de Rafael Nadal. Néanmoins, tout le monde avait hâte de voir l’Espagnol à l’oeuvre. Depuis son forfait en demi-finale à Wimbledon, Nadal avait surtout fait parler de lui à cause de sa blessure abdominale qui a ruiné sa préparation pour l’US Open. Il a dipsuté et perdu un seul match, à Cincinnati contre Coric. A New-York, il a battu le modeste Rinky Hijikata en concédant le premier set4-6, 6-2, 6-3, 6-3. Hijikata a laissé une belle impression. L’Australien (ATP 198) disputait son premier match en Grnad-Chelem. Il était face au joueur le plus titré en Grand-Chelem et sur le plus grand court du monde. Il a joué avec audace.

La phrase du jour

"J'ai pris une quinzaine de chemises pour jouer le match, six ou sept paires de chaussettes, trois paires de chaussures et j'ai quasiment tout utilisé."

Richard Gasquet au sujet de la chaleur moite à New-York

Alcaraz passe sur abandon

Carlos Alacaraz est en lice pour la place de numéro un mondial. Il est attendu au sommet à chaque match. Les fans veulent voir le rouleau-compresseur. Cet été, l’Espagnol a souffert sur certains tournois. Il a montré des failles. A l’US Open, il était lancé dans un beau duel contre Sebastian Baez, mais l’Argentin a dû abandonner alors que le marquoir indiquait 7-5, 7-5, 2-0 en faveur de l’Espagnol. Baez avait appelé le kiné qui a manipulé sa jambe gauche. «Personne ne veut gagner un match comme ça», expliquait Carlos Alcaraz qui a eu un très bon entraînement pour la suite de sa quinzaine.

Les favorites sont bien là

A l’exception de l’élimination de Simona Halep lundi, toutes les membres du top 10 ont franchi le premier tour. Iga Swiatek s’est promenée face à Jasmine Paolini (6-3, 6-0). Swiatek avait surpris lors de la préparation en août. Elle s’était inclinée à Varsovie contre Garcia, puis à Toronto contre Haddad Maia, puis à Cincinnati contre Keys. Elle manquait de repères. Une partie des doutes se sont envolés. «Dans le deuxième set, je trouvais mieux les angles que je cherchais», racontait la Polonaise qui jouera au deuxième tour Sloane Stephens.

Elle est partie à la retraite

On parle beaucoup de la retraite imminente de Serena Williams. Mais, une autre joueuse a disputé son dernier match à Flushing Meadows. L’Allemande Andrea Petkovic (WTA 104), qui avait été 9e mondiale à ses plus belles heures, s’est inclinée face à la Suissesse Bencic 6-2, 4-6, 6-4. Elle pourrait encore jouer un tournoi en Europe cette saison.

Paire en a marre du tennis

Benoît Paire a été peu à son avantage face à Cameron Norrie. Le Français a pris une leçon de la part du Britannique 6-0, 7-6 (1), 6-0. Il s’est surtout ennuyé sur le court. De quoi pousser des idées de fin. Il envisage de prendre une longue pause pour voir si l’envie revient. A 33 ans, le corps est toujours là, mais la tête ne suit pas.

Ils ont eu chaud, mais ils sont toujours là

L’Italien Jannik Sinner fait partie des outsiders du tournoi. La 11e tête de série a d’abord dû s’arracher pour voir le deuxième tour. Il a battu Daniel Altmaier 5-7, 6-2, 6-1, 3-6, 6-1. Le Russe Andrey Rublev, tête de série n°9, fait aussi partie des joueurs à suivre sur la quinzaine. Opposé à Laslo Djere, il a aussi eu besoin de 5 sets pour passer au deuxième tour 7-6 (5), 6-3, 3-6, 4-6, 6-4.

Il a passé un mauvais moment

Dusan Lajovic a abandonné face à Jenson Brooksby sur le score de 6-2, 6-0, 3-0 abandon.

Osaka a bouclé la journée par une defaite

Naomi Osaka a éteint les lumières à Flushing Meadows. Elle s'est inclinée 7-6 (5) 6-3 face à Danielle Collins. Elle a gardé le sourire pour signer des autographes.

{{10}}

Le programme de mercredi : Zanevska en soirée

Maryna Zanevska jouera en deuxième rotation sur le court 13 ce qui signifie que son match peut démarrer vers 19h (heure belge). La rencontre entre Moutet et van de Zandschulp démarre à 17h.

Arthur Ashe Stadium

À partir de 18 heures

  • Andy Murray (G-B) - Emilio Navas (USA)
  • Elena Gabriela Ruse (Rou) - Coco Gauff (USA/n°12)

À partir de 01h00

  • Serena Williams (USA) - Anett Kontaveit (Est/n°2)
  • Daniil Medvedev (Rus/n°1) - Arthur Rinderknech (Fra)

Louis Armstrong Stadium

À partir de 17 heures

  • Xiyu Wang (Chn) - Maria Sakkari (Gre/n°3)
  • Madison Keys (USA/n°20) - Camila Giorgi (Ita)
  • Nick Kyrgios (Aus/n°23) - Benjamin Bonzi (Fra)

À partir de 1 heure

  • Jack Draper (G-B) - Félix Auger-Aliassime (Can/n°6)
  • Beatriz Haddad Maia (Bre/n°15) - Bianca Andreescu (Can)

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be