US Open: Carlos Alcaraz rejoint Casper Ruud en finale, place de N.1 mondial en jeu

L'Espagnol Carlos Alcaraz, 4e mondial, s'est qualifié vendredi à l'US Open pour sa première finale de Grand Chelem en écartant l'Américain Frances Tiafoe (26e) 6-7 (6/8), 6-3, 6-1, 6-7 (5/7), 6-3 et peut devenir le plus jeune N.1 mondial s'il remporte le titre.

Belga
US Open: Carlos Alcaraz rejoint Casper Ruud en finale, place de N.1 mondial en jeu
©AFP

Alcaraz, 19 ans, affrontera dimanche en finale le Norvégien Casper Ruud (7e à 23 ans) et le vainqueur remplacera le Russe Daniil Medvedev au sommet de la hiérarchie mondiale.

"C'est incroyable de pouvoir se battre pour de si grands objectifs, de viser un premier Majeur, la première place mondiale", a commenté l'Espagnol. Jusque-là, seul Pete Sampras a remporté l'US Open avant ses 20 ans.

"Casper a déjà joué une finale à Roland-Garros, moi ce sera ma première. Je vais tout donner, il faudra que je maîtrise mes nerfs vu le contexte, mais je vais profiter du moment et on verra ce qui se passe", a-t-il ajouté.

Vainqueur en quarts de finale contre Jannik Sinner du deuxième match le plus long de l'histoire du tournoi (5h15) et qui, ayant débuté mercredi, s'est terminé à 2h50 jeudi (aucun match ne s'était jamais terminé si tard dans l'histoire du tournoi), Alcaraz a d'abord mis du temps à se régler face à Tiafoe.

"Quand on joue en demi-finale d'un Majeur, on se doit de tout donner, de se battre jusqu'à la dernière balle, peu importe si ça dure cinq, six heures... Frances a tout donné sur le court, c'est incroyable", a-t-il expliqué au terme d'un nouveau bras de fer exténuant de 4h19 au cours duquel les joueurs ont offert au public un wagon d'échanges fulgurants.

Dans le premier set, Alacaraz a eu deux balles de break pour mener 4-3, mais c'est l'Américain qui a remporté son jeu de service, avant de se procurer une première balle de set à 6-5, sauvée par l'Espagnol au terme d'un échange exceptionnel.

Dans le tie-break, Alcaraz a donné sur une double faute le mini-break à son adversaire qui a mené 6 points à 3. Alcaraz a sauvé les trois balles de set, mais a offert ensuite la manche sur une nouvelle double faute.

A 2-2 dans la deuxième manche, Alcaraz a mis un coup d'accélérateur et Tiafoe n'a marqué que deux jeux sur les 14 suivants, se retrouvant mené deux sets à un et 2-0 dans la quatrième manche.

La bascule s'est produite à 3-2 et 40A sur le service de Tiafoe: l'Américain a visé Alcaraz au filet, mais l'Espagnol a évité la balle qui est sortie des limites et a ainsi obtenu sa seconde balle de break, qu'il a cette fois convertie avant d'enchaîner sur une série de jeux victorieux.

Mais Tiafoe a repris pied dans la quatrième manche: les deux joueurs se sont échangé deux fois coup sur coup leurs mises en jeu pour en arriver à 3-3. Puis l'Américain a sauvé une balle de match à 5-4 sur son service, d'une remarquable contre-amortie rétro au terme d'un échange spectaculaire où il a été malmené. Il a ensuite égalisé à 5-5 et remporté le tie-break en profitant d'une attaque d'Alcaraz dans le couloir.

Tiafoe a ainsi remporté son huitième tie-break du tournoi pour autant de joués, un record à l'US Open (Pete Sampras en avait gagné sept sans en perdre un seul en 2000).

Alcaraz a ensuite pris le dessus pour mener 2-0 dans la manche décisive, mais Tiafoe d'un retour de revers très agressif sur une seconde balle de service de l'Espagnol a débreaké pour revenir à 2-2.

Il a cependant commis sur son jeu de service suivant une double faute qui a de nouveau permis à son adversaire de prendre l'avantage. Et à 5-3 sur le service de Tiafoe, Alcaraz s'est procuré trois nouvelles balles de match à 0/40: il a conclu sur la troisième, la quatrième au total.

"J'ai tout donné, mais Carlos était trop fort ce soir", a reconnu Tiafoe, en larmes avant de quitter le court Arthur-Ashe. "Celle-là fait vraiment mal, j'ai l'impression de vous avoir laissé tomber je reviendrai et je gagnerai ce tournoi un jour", a-t-il lancé au public parmi lequel avait pris place l'ancienne First Lady Michelle Obama, venue le soutenir.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be