Roger Federer juste avant la Laver Cup, sa dernière compétition: "Je n’avais plus envie"

Arrivé à Londres pour disputer la Laver Cup, Roger Federer, qui devrait jouer en double vendredi (“Peut-être avec Rafa, ce serait un rêve absolu”), s’est confié à la télévision suisse, la RTS à propos de sa retraite.

Roger Federer juste avant la Laver Cup, sa dernière compétition: "Je n’avais plus envie"
©AFP

Roger Federer, qui a annoncé la semaine dernière sa retraite, est arrivé à Londres en ce début de semaine pour préparer la Laver Cup où il se produira, certainement uniquement en double. Alors qu'un point presse est prévu ce mercredi avec les médias internationaux, l'ancien numéro un mondial a donné une interview à la télévision suisse où il est revenu sur les dernières semaines et sa décision de mettre un terme à sa carrière.

Sur sa décision : "J'ai senti au début de l'été que mes progrès n'étaient pas satisfaisants, que mon genou ne me laissait pas tranquille. À Wimbledon, j'y croyais encore, je pensais que cela pouvait encore passer. Puis j'ai reçu les résultats d'un scanner.

Ce n’était pas top, et il n’y avait plus de progrès. En quelques jours, je me suis dit que c’était fini. Honnêtement, je n’avais plus envie. Je suis très soulagé et content d’avoir eu la carrière que j’ai eue.”

Ses meilleurs souvenirs : "Il y en a eu beaucoup. Le retour en Australie en 2017 (victoire en 5 sets en finale contre Nadal), Roland-Garros 2009 (victoire en finale contre Söderling), le premier Wimbledon, la victoire contre Sampras en 2001 qui était irréelle."

Son avenir : "J'aimerais organiser une exhibition avec les joueurs de mon choix dans les six prochains mois. Ensuite, j'aimerais ne pas complètement m'éloigner de ce sport qui m'a tout donné mais en gardant de la flexibilité pour ma famille".

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be