Corentin Moutet et Adrian Andreev en viennent presque aux mains à Orléans: "Il m'a demandé de l'attendre à la sortie du court"

Corentin Moutet et Adrian Andreev se rencontraient au tournoi challenger d'Orléans, ce jeudi.

La rédaction
Corentin Moutet et Adrian Andreev en viennent presque aux mains à Orléans: "Il m'a demandé de l'attendre à la sortie du court"
© MAXPPP

Alors que le Bulgare, classé 247e mondial, s'imposait 2-6, 7-6 (7/3), 7-6 (7/2), les deux adversaires se sont rendus au filet pour se serrer la main, comme le veut l'accoutumée.

C'est là que le ton est monté entre les deux joueurs.

D'après des dires de Corentin Moutet, publiés sur son compte Instagram, le Bulgare aurait plusieurs fois adressé "fuck you" au joueur français. Les deux joueurs se sont bousculés et ont failli à en venir aux mains.

"Quand un joueur se permet de dire 'fuck you' à deux reprises en me regardant dans les yeux, je ne peux m'empêcher de lui faire comprendre à ma manière que ce n'est pas des choses qui se font".

Avant de continuer en s'adressant au public présent: "Vous avez applaudi ce joueur en fin de match. Peut-être que pour vous ce sont des choses acceptables. Pour moi non. En tout cas, il m'a menacé et m'a demandé de l'attendre à la sortie du court."

Et le Français s'est rendu à la sortie pour aller voir le Bulgare. "J'ai eu du mal à le trouver pendant 10 minutes. Effectivement, il était caché de l'autre côté derrière six personnes de la sécurité".

Corentin Moutet concluait en s'adressant directement au Bulgare: "J'ai bien entendu tes menaces donc quand tu seras sorti de la pièce où ils t'ont caché, je serai très heureux de te voir les réaliser. Donc je t'attends avec impatience, on pourra en discuter calmement".

Corentin Moutet et Adrian Andreev en viennent presque aux mains à Orléans: "Il m'a demandé de l'attendre à la sortie du court"
©D.R.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be