Djokovic enchaîne à Astana et pense déjà à l’Australian Open

Le Serbe espère voir son interdiction de territoire levée.

Djokovic enchaîne à Astana et pense déjà à l’Australian Open
©AP

Vainqueur du tournoi de Tel-Aviv la semaine dernière, Novak Djokovic poursuit son retour sans faute puisqu’il a décroché à Astana un 6e succès consécutif en écartant Botic van de Zandschulp (6-3, 6-1). En quart de finale, le Serbe défiera Karen Khachanov.

Mais dans les coulisses, l’ancien n°1 mondial a déjà commencé un autre match : celui pour pouvoir participer à l’Australian Open en janvier prochain. Interdit de séjour pour trois ans sur le territoire australien suite à son expulsion en début d’année, Novak Djokovic espère pouvoir décrocher un visa pour Melbourne. Comment ? D’abord en s’appuyant sur le fait que depuis le 6 juillet 2022, les voyageurs en Australie n’ont plus à fournir la documentation de leur vaccination contre la Covid-19. De plus, les personnes non vaccinées n’auront pas besoin de demander une dérogation pour entrer dans le pays. Ensuite, le résultat des élections de mai dernier, avec l’arrivée au pouvoir des travaillistes après neuf ans de gouvernements libéraux-conservateurs, pourrait potentiellement faciliter la levée de la suspension de voyage qui est entre les mains du nouveau ministre de l’Immigration, Andrew Giles. Ce dernier n’a fait, pour le moment, aucun commentaire concernant ce dossier.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be