Rafael Nadal, éliminé de l'Australian Open: “Je suis triste, déçu et dépité”

L’Espagnol ne pense pas encore à sa retraite mais avait du mal à digérer sa nouvelle blessure.

Rafael Nadal of Spain gestures during a press conference following his second round loss to Mackenzie McDonald of the U.S. at the Australian Open tennis championship in Melbourne, Australia, Wednesday, Jan. 18, 2023. (AP Photo/Mark Baker)
Rafael Nadal très déçu après son élimination et sa blessure. (AP) ©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved

C’est avec une mine des mauvais jours que Rafael Nadal s’est présenté devant la presse après son élimination de l’Australian Open causée en partie par une blessure à la hanche gauche survenue dans la deuxième manche (6-4, 6-4, 7-5) de son match face à Mackenzie McDonald.

”C’est vrai que j’ai des problèmes à la hanche depuis des années. J’avais remarqué un certain malaise ces jours-ci, mais je n’imaginais rien de tel, car finalement ce n’est pas un problème qui m’a empêché de jouer par le passé. Je ne sais pas si le problème vient de l’articulation, du cartilage ou du muscle déchiré. Je vais passer une IRM et attendre les résultats. J’espère que ce n’est pas quelque chose d’excessivement mauvais qui m’empêchera de jouer pendant longtemps.”

Coup de tonnerre à l’Open d’Australie : Blessé, Rafael Nadal est éliminé par McDonald dès le second tour

Cette nouvelle blessure semble néanmoins avoir attaqué le moral de l’Espagnol qui quittera le top 5 mondial après l’Australian Open : “C’est un jour difficile, une blessure de plus, un moment dur de plus. Je ne vais pas mentir et dire que je ne suis pas mentalement détruit en ce moment, car c’est le cas. Je n’ai jamais été en mesure de me plaindre, la vie m’a donné tellement de choses positives que je n’ai pas le droit de le faire. Cependant, force est de constater qu’il se passe des choses, le verre se remplit et il arrive un moment où l’eau peut sortir. La demi-finale de Wimbledon m’a fait plus mal, où j’étais prêt à gagner le tournoi, ici cela m’est arrivé au deuxième tour. La vérité est que je n’ai pas pu terminer correctement les trois derniers tournois du Grand Chelem, à cause de deux déchirures abdominales et d’un problème de hanche.”

Ce qui est certain, c’est qu’il faudra un peu de temps au Majorquin pour se remettre mentalement de cet échec : “Je suis fatigué, triste et déçu. À partir de là, quand les choses avanceront, les bonnes décisions seront prises, car je veux continuer à jouer au tennis, pas prendre du recul. Bien que mes sentiments actuels soient mauvais. J’avais besoin de passer des jours sur le circuit et ces trois semaines ont été positives, car j’ai pu récupérer beaucoup de choses, au niveau de la mobilité, de la compétitivité, et j’espère ne pas devoir m’absenter encore longtemps, car il est très difficile de se remettre en forme. Tu as besoin de jouer et si tu as continuellement des pauses, cela devient vraiment difficile, encore plus avec l’âge.”

Avant de quitter la salle de presse, l’ancien numéro un mondial a aussi expliqué pourquoi il n’a pas abandonné : “Je n’ai pas demandé au kiné si je devais abandonner parce que je connais mon corps. Je suis assez vieux pour prendre mes propres décisions. Je ne voulais pas abandonner parce que j’étais le champion en titre. J’ai essayé de continuer sans me faire plus mal. Je ne pouvais pas courir et je ne pouvais pas frapper de revers.”

Tous les scores de tennis en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be