La chronique de Dominique Monami: ”Le BW Open, important pour le tennis belge”

Dans sa chronique, Dominique Monami soutient le BW Open et voit en Steve Darcis un remplaçant idéal de Johan Van Herck.

Dominique Monami
Belgian David Goffin pictured during a press conference and drawing of the BW Open Tennis ATP Challenger tournament, in Louvain-la-Neuve, Monday 23 January 2023. BELGA PHOTO BRUNO FAHY
La présence de David Goffin représente un fameux plus pour le BW Open. (BELGA)
Bien qu’on soit dans la deuxième semaine de l’Australian Open, je voudrais m’attarder sur le BW Open qui se déroule actuellement à Louvain-la-Neuve. C’est important pour le tennis belge de soutenir d’une manière ou d’une autre une telle initiative. L’année numéro 1 d’un tournoi est très compliquée car il faut trouver le financement, on parle de 800000 euros dans le cas du Challenger 125 qui a pris place au Blocry, sans avoir un vécu derrière soi. Le public doit se rendre compte qu’il y a d’excellents joueurs qui vont fouler les courts du centre sportif brabançon. On parle ici du plus haut niveau dans la catégorie des tournois Challenger. Ce qui veut dire que le vainqueur final repartira avec 125 points, ce qui est plus qu’un troisième tour en Grand Chelem. Je trouve que vu l’actuel réservoir de joueurs en Belgique avec le seul David Goffin dans le top 100, l’existence qu’un Challenger est plus logique qu’un ATP 250 comme à Anvers. Si une des missions des organisateurs est d’aider les jeunes joueurs belges, c’est le niveau adéquat. Fournir à nos talents une expérience dans un tournoi international...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Tous les scores de tennis en live