"Je dis adieu à ma carrière, et je n'envisage pas de revenir sur le circuit", a déclaré l'actuelle numéro 2 mondiale en double et 52e en simple, qui n'a plus disputé de tournoi depuis l'Open d'Australie en janvier.

Barbara Strycova, ex-numéro 1 mondiale en double, a néanmoins exprimé le désir de dire adieu à ses supporters sur un court et avec du public, l'endroit idéal pour elle étant Wimbledon, où elle rêve de tirer sa révérence en 2022, après son accouchement.

"Je veux jouer une dernière partie devant du public. A Wimbledon, ça serait le rêve, mais si ça ne peut pas se faire, j'organiserai quelque chose ici, en République tchèque", a expliqué Strycova, dont les meilleurs classements de sa carrière ont été une 16e place mondiale en simple (en janvier 2017) et de numéro 1 en double.

Au cours de sa carrière, Strycova a remporté deux titres en simple (à Linz 2017 et Québec City 2011) et 31 en double où elle a décroché le bronze olympique aux Jeux de Rio en 2016 associée à Lucie Safarova.

Barbora Strycova a longtemps joué avec la Taïwanaise Su-Wei Hsieh, remportant notamment Wimbledon en 2019. Hsieh, numéro 1 mondiale en double, est devenue la partenaire de double d'Elise Mertens, 3e mondiale en double.