Tennis

Feliciano Lopez va affronter l'une des attractions de l'European Open au 2e tour: Stan Wawrinka.

Il ne fait pas partie des favoris à la Lotto Arena malgré son solide palmarès (7 titres et 4 quarts en Majeurs), mais le talentueux gaucher de Tolède a plus d'un tour dans son sac. Pour preuve, il a effacé, sans trembler, le Britannique Cameron Norrie (7-6, 6-4) pour son test inaugural à l'European Open. 14 ans d'écart séparent les deux hommes, mais cela n'a pas handicapé l'Espagnol. Avec son jeu si atypique empreint de slices déposés et autres volées léchées, Feli a totalement décontenancé le puissant gaucher d'outre-Manche. 

Ce beau gosse du circuit prouve que, malgré ses 38 ans printemps, il faut encore compter avec lui. Avec Federer (38 ans également) et Karlovic (40 ans), il constitue d'ailleurs l'un des trois plus vieux sociétaires du Top 100 à l'heure actuelle.

Il y a quelques mois, Feliciano Lopez avait signé un authentique exploit sur l'herbe du Queen's (sa surface préférée) au cœur de sa 19e saison sur le Tour. Au terme d'un marathon de près de trois heures, il levait le trophée aux dépens de Gilles Simon (6-2, 6-7, 7-6). Par la même occasion, ce fan du Real Madrid devenait le joueur le plus âgé à s'imposer sur le gazon londonien. La veille de ce sacre, Lopez avait remporté l'épreuve de double aux côtés d'un certain... Andy Murray qui est aussi un ami proche.

Pour son retour à la compétition, Stan Wawrinka (blessé aux pieds depuis l'US Open) devra donc se méfier de ce drôle de magicien comme certains le surnomment sur le Tour. Le Suisse mène 4-3 dans leurs confrontations directes mais leur dernière joute s'était révélée méchamment accrochée et remportée par... Lopez (au Queen's en 2017).