Rafael Nadal, à l'arrêt pendant un mois en raison d'une fracture de fatigue aux côtes survenue pendant le tournoi d'Indian Wells, va faire son retour au Masters 1000 de Madrid la semaine prochaine, à trois semaines de Roland-Garros.

"Malgré le fait que je ne sois qu'en préparation et que ce soit difficile, j'ai hâte de jouer et de jouer à domicile car les occasions sont rares", a écrit l'Espagnol sur Twitter, donnant rendez-vous à ses fans au Masters 1000 de Madrid.


Nadal, touché au cours du tournoi d'Indian Wells, où il avait fini par s'incliner en finale contre l'Américain Taylor Fritz 6-3, 7-6 (7/5), avait annoncé le 22 mars le diagnostic et une absence consécutive de quatre à six semaines.

"J'ai du mal à respirer. Quand je respire, quand je bouge, c'est comme une aiguille qu'on appuie. Et ce n'est pas seulement la douleur, ça affecte ma respiration", avait-il expliqué après sa finale perdue.

Le Majorquin, treize fois sacré sur l'ocre de Roland-Garros, a ainsi manqué le début de la saison sur terre battue, sa surface chérie. Précisément les tournois de Monte-Carlo et Barcelone. Après Madrid, "Rafa" aura néanmoins encore l'occasion de participer au Masters 1000 de Rome la semaine suivante.

Avant sa blessure, à 35 ans et alors qu'il n'avait pratiquement pas joué depuis six mois, Nadal avait signé un début de saison tonitruant, en s'emparant seul du record de trophées en Grand Chelem en Australie, avec un 21e sacre. Et même en remportant ses vingt premiers matches de l'année, jusqu'à la finale d'Indian Wells.