NEW YORK Il se sera battu. Jusqu'au bout. Mais la victoire ne fut pas au rendez-vous. Auteur d'un somptueux parcours, qui le vit notamment battre le numéro un mondial Lleyton Hewitt en demi-finale, Andre Agassi aura échoué à la dernière haie à l'US Open. Le Kid de Las Vegas, vainqueur à deux reprises sur le ciment de Flushing Meadow, en 1994 et en 1999, s'inclinait pour la troisième fois en finale contre son rival de toujours... `Ce fut un jour difficile pour moi, confia-t-il à l'issue de sa défaite. Non seulement il jouait bien mais, en plus, j'ai connu un début de match délicat. J'étais nerveux comme on l'est dans ces moments mais j'étais surtout mou. Je pense qu'il l'a remarqué, ce qui lui a permis de jouer de manière très relâchée en retour de service. J'ai tout essayé pour entrer dans la partie et je me suis battu pour me donner une chance. Ce ne fut malheureusement jamais suffisant. J'ai eu des opportunités de me relancer complètement dans la partie dans le quatrième set mais lui également. La seule différence, c'est qu'il les a converties et moi pas. J'ai toujours dit qu'il était capable de hausser le niveau de son jeu dans les grandes occasions. Ceux qui ne le réalisent pas ne comprennent rien au tennis. Mais bon, j'ai eu de plus grandes déceptions dans ma vie...´

© Les Sports 2002