Tennis

Selon nos confrères de la BBC, le modèle de la Fed Cup pourrait être modifié dès 2020.

Cette année, la Coupe Davis, redessinée par Gérard Piqué, écume la première édition de son nouveau format. La grande finale aura lieu en présence de la Belgique (face à la Colombie et l'Australie en poule) à Madrid en novembre prochain (du 18 au 24).

D'après le média d'outre-Manche, la Fed Cup pourrait suivre le mouvement et subir également une profonde mutation. Dès avril prochain, la compétition serait reliftée avec une finale comprenant 12 équipes. La Fédération internationale de tennis serait même déjà occupée à se renseigner sur les aspects pratiques de l'événement. Notamment, concernant le lieu de ce tour final: l'Europe, le Moyen-Orient ou encore sur la côte est des USA constitueraient des pistes sérieuses.

Apparemment, le schéma se déclinerait via un tour de qualifications qui se déroulerait en février, avant la grande finale distillée sur une semaine (comme pour la nouvelle Coupe Davis).

Si jusqu'ici rien n'a été décidé, l'ITF a cependant déclaré qu'elle s'engageait "à améliorer les conditions d'organisation de la Fed Cup" dans le futur. Rappelons que Gérard Piqué et le groupe Kosmos avaient prévu de se pencher sur le cas du pendant féminin de la Davis Cup. Mais un lifting n'était pas attendu si tôt...

En attendant, la Belgique disputera son match barrage contre l'Espagne, pour rester parmi le groupe mondial, à Courtrai en avril prochain (20 et 21). Garbine Muguruza, la cheffe de file du tennis hispanique, ne s'est pas encore positionnée quant à sa présence à cette rencontre. Elle devrait se décider à l'issue du tournoi de Miami qui se clôturera à la fin du mois.