David Goffin (ATP 11) a fait une joyeuse entrée dans l'année 2020, vendredi à Sydney, lors de la victoire de la Belgique 3-0 contre la Moldavie dans la toute nouvelle ATP Cup.

Le Liégeois, 29 ans, a battu 6-4, 6-1 Radu Albot (ATP 46), 30 ans, dans le deuxième simple pour apporter le point décisif aux Belges après que Steve Darcis (ATP 157) soit venu à bout d'Alexander Cozbinov (ATP 818).

"Je pense que j'ai surtout mieux servi que lors des confrontations précédentes contre lui", a expliqué David Goffin en conférence de presse. "Je l'avais déjà rencontré sur terre battue et sur gazon. Ici, c'était sur dur, et quasiment en indoor avec le toit. J'étais plus agressif, j'avais une bonne intensité et une bonne attitude. Je suis très motivé, très heureux de commencer l'année avec des ambitions nouvelles. Ceci explique peut-être aussi pourquoi ce fut un si bon match".

David Goffin s'est bien amusé vendredi dans la Ken Rosewall Arena. Le numéro 1 belge a même utilisé pour la première fois de l'histoire le recours à la vidéo pour contester une faute de pied.

"C'était assez cool", a-t-il commenté. "Cela a pris un peu de temps pour voir les images. Elles étaient un peu noires aussi. C'est un plus dont nous bénéficions lors des matches et c'est bien de pouvoir utiliser la technologie. Le court est somptueux et les zones installées dans les coins pour suivre le match sont géniales. C'est très sympa aussi d'avoir deux coaches, à ma droite et à ma gauche, pendant le match. Ce n'était pas évident pour Steve, car il a dû se dépêcher pour revenir sur le banc après avoir bataillé pendant trois heures. Mais bon, il a gagné et nous avons gagné cette première rencontre. Donc, pour l'instant, c'est un 10 sur 10", a-t-il conclu.