Medvedev avait déjà battu Zverev il y a huit jours, en finale du Masters 1000 de Paris.

Le premier match de ce groupe "Tokyo 1970", nom choisi pour célébrer les 50 ans de l'évènement, avait vu Novak Djokovic, N.1 mondial, dominer l'Argentin Diego Schwartzman (N.9 mondial et dernier qualifié pour le Masters) 6-3, 6-2 en 1 heure et 18 minutes.

Dimanche, dans le groupe "London 2020", l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 2), qui n'a jamais remporté ce tournoi regroupant les huit meilleurs joueurs de la saison, a battu le Russe Andrey Rublev (ATP 7) 6-3, 6-4, tandis que l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 3) avait remporté le premier match des ATP Finals en battant le Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 6), tenant du titre, en trois sets 7-6 (7/5), 4-6, 6-3 dans le remake de la finale de l'année dernière.