Lundi dans un duel de qualifiés, le Slovaque s'est imposé 6-2, 7-6 (2) contre l'Italien Marco Cecchinato (ATP 79). Ce sera le 2e duel entre Goffin et Gombos, le Belge ayant remporté le premier, sur la terre battue du Masters 1000 de Monte-Carlo en 2015. Il s'était imposé 6-1, 6-4.

Le Liégeois devra pourtant inverser la tendance, lui qui reste sur trois défaites de suite sur le circuit. En effet, 'La Goff' n'a plus remporté le moindre match depuis son huitième de finale perdu contre Denis Shapovalov à l'US Open début septembre. Battu dès son entrée en lice à Rome par Marin Cilic, il avait subi le même sort à Roland-Garros, éliminé en trois sets seulement par l'Italien Jannik Sinner.

Testé positif au coronavirus, il a ensuite dû faire l'impasse sur le tournoi de Saint-Pétersbourg. Sans préparation, il s'est incliné dès ses débuts à Anvers face à l'Américain Marcos Giron avant de déclarer forfait pour le tournoi de Vienne la semaine dernière.

En cas de victoire contre Gombos au 2e tour à Paris, il pourrait rencontrer l'Espagnol Pablo Carreno Busta au 3e tour avant un hypothétique quart de finale contre Rafael Nadal (ATP 2).