Il ne reste plus qu’un obstacle avant la porte d’embarquement vers Melbourne. Après deux très bons matchs, Ysaline Bonaventure et Greet Minnen se sont qualifiées pour le dernier tour des qualifications de l'Australian Open, respectivement aux dépens d’Antonia Lottner (6-1, 6-3) et de Veronica Cepede (7-5, 6-3).

Bonaventure a réalisé un match parfait, confirmant son début de semaine. "Je ne me sentais pas stressée, j’avais déjà perdu trois fois et gagné une fois face à elle mais je savais exactement ce que je devais faire pour la battre. À force d’en jouer, on s’habitue un peu et on sait comment aborder ces derniers tours de qualification. C’est toujours un peu spécial, mais je suis prête."

Prête aussi à récolter les fruits du travail accompli. "Il y a six semaines, j’étais en panique, mon genou me gênait encore, et je n’avais pas l’impression que j’allais être prête. Mais j’ai fait confiance à mon équipe. On a aussi fait un très bon boulot mentalement : je me sens plus sereine, calme et apaisée. Aller à Melbourne, ce serait une belle récompense après les galères."

Ce serait aussi une excellente nouvelle pour Greet Minnen qui a fait preuve de sang-froid pour revenir de 3-5 dans le premier set. "J’étais un peu nerveuse, mais j’ai haussé mon niveau de jeu, j’ai été plus agressive. Ensuite, c’était vraiment un bon niveau."

Elle voit aussi plus loin que Melbourne. "J’ai besoin de plus d’expérience et puis pour rentrer dans le top 100, ce qui est mon objectif, j’ai aussi besoin de plus de régularité."