Tennis

Ruben Bemelmans (ATP 167) n'avait plus gagné depuis le 12 février, soit sept rencontres de rang. 

Le gaucher limbourgeois a brisé cette spirale négative en se qualifiant pour les huitièmes de finale du tournoi de tennis Challenger de Tunis, joué sur terre battue et doté de 54.160 dollars, mardi en Tunisie. Le Belge était exempté de premier tour grâce à son statut de tête de série N.9. 'Bemel', 31 ans, est venu à bout du Croate Nino Serdarusic (ATP 248), 22 ans, en s'imposant sur le score de 6-4, 6-3 après 1h20 de jeu. Il défiera, pour une place en quarts, le vainqueur du duel entre le Français Quentin Halys (ATP 156/N.7) et le Brésilien Thomas Belluci (ATP 223).

Un autre Belge est engagé sur la terre battue africaine cette semaine. En effet, Sander Gille forme, avec l'Indien Leander Paes, la tête de série N.1 du tableau en double. Ils défieront mardi dans le courant de la journée les Argentins Facundo Arguello et Guillermo Duran. Gille (ATP 80 en double) est orphelin de son habituel partenaire Joran Vliegen, blessé depuis le quart de finale à Marrakech qu'ils ont disputé ensemble la semaine dernière.

Leander Paes est un des joueurs les plus titrés de l'histoire en double et double mixte. L'Indien, 45 ans, compte huit titres du Grand Chelem en double et dix en double mixte.