La joueuse espagnole accède ainsi à la finale de l'Open du Qatar, tournoi WTA 500 sur dur doté de 563.530 dollars, où elle affrontera la Tchèque Petra Kvitova (WTA 10).

"Je suis vraiment désolée de vous annoncer ce soir que je dois déclarer forfait en amont de la demi-finale, ici à Doha" a déclaré dans un communiqué la joueuse biélorusse.

"Malheureusement la douleur que je ressens au dos depuis mon match de jeudi n'a pas assez diminué pour me permettre de jouer ce soir" a-t-elle encore précisé.

"Muguruza est donc déclarée vainqueure et accède à la finale" a annoncé de son côté la WTA.

La blessure de la Biélorusse était déjà perceptible lors de son match contre Elina Svitolina en quart de finale, remporté jeudi 6-2 6-4.

Touchée au dos, la double gagnante de l'Open d'Australie (2012 et 2013) avait été visiblement génée et ralentie lors de ses efforts contre l'Ukrainienne.

"La douleur n'est pas partie pendant le match. Mais je suis assez fière de la façon que j'ai eue de la gérer mentalement. J'ai essayé de me concentrer sur les choses que je pouvais faire et non sur celles qui m'étaient impossible" avait expliqué Azarenka après son quart.

Muguruza affrontera en finale Petra Kvitova, qui a battu sur un double 6-4 l'Américaine Jessica Pegula (WTA 44) dans l'autre demi-finale.

Kvitova, 30 ans, totalise 27 titres sur le circuit WTA. Muguruza, 27 ans, en compte sept.