Tennis Après six défaites de rang, Ysaline Bonaventure a remporté son premier match depuis le 15 juillet.

Depuis le 15 juillet, Ysaline Bonaventure courait derrière une victoire sur le circuit WTA. Son été a été pourri par six défaites lors de ses 6 derniers matchs : Kr. Pliskova à Bucarest, Kawa à Jurmala, Wang à Toronto, Rodionova à Vancouver, Raina en qualif à l’US Open et Van Uytvanck à Hiroshima.

Autant dire que le moral était en berne en arrivant à Séoul. Opposée à Jessica Pegula (WTA 78), la native de Stavelot avait d’ailleurs perdu le premier set avant de se révolter. Au final, ce succès 5-7, 6-2, 6-4 brise une spirale très sombre.

"Les dernières semaines ont été un peu plus difficiles que mon début de saison", confiait-elle sur sa page Facebook. Des défaites qui se sont enchaînées, une perte de confiance et beaucoup de doute quant à mes capacités sur le terrain."

Elle ne trouve aucune explication à cette petite traversée du désert.

"Malgré mes bons entraînements, ma bonne préparation physique, le mental et la confiance ne suivaient pas. La confiance fait beaucoup. Les matchs se gagnent, ou se perdent sur quelques détails. J’avais vraiment l’impression que tout était contre moi, que tout était négatif, et que plus rien n’allait."

Face à l’Américaine Pegula, elle a gagné plus qu’un match. "Avec une attitude positive, de la hargne et de la combativité, je suis capable de battre des filles du top 100. Chaque semaine, les tirages ne sont pas faciles. N’étant pas tête de série, je joue toujours contre des joueuses mieux classées. Donc, je n’ai rien à perdre et pourtant chaque défaite était difficile à encaisser."

Au 2e tour, elle affrontera Yafan Wang, tête de série n° 8.