C'est la folie en Australie pour le match de l'amour...

Tennis

L. M.

Publié le

C'est la folie en Australie pour le match de l'amour...
© PHOTO NEWS
La fièvre monte à quelques jours du match Australie-Belgique

Exclusivité dans la DH numérique: Alerte à la viande de pita contaminée!

PERTH Si les derniers coups de raquette avaient été frappés en Australie, c'est dans ce même pays que la saison nouvelle va reprendre. Un peu plus d'un mois après la finale de la Coupe Davis, dernière compétition officielle disputée en 2003, plusieurs d'entre eux s'apprêtent, en effet, à reprendre le collier dès ce samedi, à Perth, à l'occasion de la Hopman Cup, sorte de Championnat du Monde par équipes mixtes tout à fait officieux. Mais si l'intérêt sportif de la compétition est relatif, tous les médias locaux font leurs choux gras du match de l'amour qui verra s'affronter, mercredi prochain, l'Australie et la Belgique avec, com- me principaux protagonistes, les fiancés Lleyton Hewitt (associé à Alicia Molik) et Kim Clijsters (avec Xavier Malisse pour partenaire). L'engouement est tel aux antipodes que la rencontre se disputera à guichets fermés. «Les billets ont été immédiatement vendus. Tout le monde veut le voir car Kim est très populaire chez nous!» soulignait le directeur du tournoi, Paul McNamee, heureux de pouvoir présenter cette affiche.

«On en a souvent plaisanté»

Les principaux concernés, eux, se sont rendus hier à Perth où leur arrivée n'est évidemment pas passée inaperçue. «J'attends également avec impatience d'affronter Lleyton! a expliqué Kim Clijsters sur son site Internet. On en a souvent plaisanté ces derniers jours. Mais nous avons conscience que nous ne sommes pas les seuls à attendre ce moment, tous les journaux en parlent ici, en Australie.» La Limbourgeoise ne s'est pas pour autant laissé gagner par la fièvre liée à cette rencontre, poursuivant minutieusement sa préparation. «J'ai déjà fait du fitness et me suis entraînée plusieurs heures. Je suis presque à 100% et me sens prête pour le début de la saison. Ça fait maintenant pas mal de temps que je n'ai plus disputé un match, donc il faudra se remettre dans le bain, mais ça vaut pour tout le monde. Xavier Malisse arrive ce samedi en provenance des Etats-Unis. Nous irons dès lors nous entraîner ensemble. La tactique ne sera pas vraiment à l'ordre du jour, étant donné que la Hopman Cup est surtout destinée à rentrer dans la saison. Le double risque en tout cas d'être un supermatch.» La paire belge, qui avait échoué aux portes de la finale l'an dernier, devra également composer, outre l'Australie, avec la Slovaquie (Karol Kucera- Daniela Hantuchova), ainsi que le Canada (Frank Dancevic-Maureen Drake) ou la Hongrie (Attila Savolt- Petra Mandula) dans le groupe B. L'autre poule se compose des Etats- Unis (James Blake-Lindsay Davenport), de la Russie (Marat Safin-Anastasia Myskina), de la France (Fabrice Santoro-Amélie Mauresmo) et de la République tchèque (Jiri Novak-Barbora Strycova). La finale opposera, le 10 janvier, le vainqueur du grou- pe A au vainqueur du groupe B.

© Les Sports 2004

Newsletter Sports+

Vos articles Sports

Fil info