NEW YORK Pete Sampras a donc remporté, dimanche à New York, la quatorzième levée du Grand Chelem de sa prestigieuse carrière. Vainqueur pour la première fois en 1990 sur le ciment de Flushing Meadow, alors qu'il n'était âgé que de 19 ans, il a décroché son cinquième titre à l'US Open. Septuple lauréat à Wimbledon, où il fut imbattable de 1993 à 1995 et de 1997 à 2000, l'ancien numéro un mondial devance dans la hiérarchie les Australiens Roy Emerson et Rod Laver et le Suédois Björn Borg. Le premier en remporta douze et les deux suivants en gagnèrent onze. Andre Agassi, lui, pointe un petit peu plus loin avec sept titres à son actif. L'histoire ne dit cependant pas si Rod Laver ou Björn Borg aurait pu un jour devenir recordman absolu. L'Australien, le seul à avoir réalisé deux Grands Chelems, fut ainsi absent du circuit entre 1963 et 1967 car il avait opté pour le professionnalisme. Le Suédois, lui, mit fin à sa carrière à l'âge de 26 ans et refusa systématiquement de se rendre à l'Australian Open, programmé à l'époque en fin d'année, car il n'avait plus aucune chance de réaliser le Grand Chelem. Une chose, cela dit, paraît sûre: le record de Pete Sampras n'apparaît pas prêt d'être battu...

LES VAINQUEURS LES PLUS TITRÉS

1. Pete Sampras (USA) 14 titres ; 2. Roy Emerson (Aus) 12; 3. Rod Laver (Aus) et Björn Borg (Suè) 11; 5. Bill Tilden (USA) 10; 6. Fred Perry (G-B), Ken Rosewall (Aus), Jimmy Connors (USA) et Ivan Lendl (Tch/USA) 8; 10. Henri Cochet (Fra), René Lacoste (Fra), Bill Larned (USA), John McEnroe (USA), John Newcombe (Aus), Willie Renshaw (G-B), Dick Sears (USA) et Andre Agassi (USA) 7...

© Les Sports 2002