Le joueur belge de 26 ans, 289e mondial, s'est imposé 6-4, 4-6, 6-2 e, 2h28 face au numéro 1 bolivien Hugo Dellien (ATP 144) dans le 4e et avant-dernier match.

La décision tombera donc à l'issue du 5e et dernier match, qui opposera Ruben Bemelmans (ATP 221) à Murkel Dellien (ATP 1332)

Plus tôt dans la journée, la Belgique était revenue à 2-1 à la suite de la victoire de Joran Vliegen en Sander Gillé dans le double.

Joran Vliegen (ATP 30 en double) et Sander Gillé (ATP 31 en double) se sont imposés 6-3, 6-4 en 1 heure et 20 minutes face à Boris Arias (ATP 309 en double) et Federico Zeballos (ATP 244 en double).

La Belgique était menée 2-0 après la 1e journée samedi et les défaites de Ruben Bemelmans et Zizou Bergs dans les deux premiers simples.

Ruben Bemelmans s'est incliné 6-3, 6-4 faceà Hugo Dellien dans le premier match de la journée de samedi. Pour sa toute première rencontre de Coupe Davis, Zizou Bergs (ATP 191) s'est ensuite incliné 6-4, 4-6, 6-2 face à Murkel Dellien, le frère d'Hugo, terminant la rencontre perclus de crampes.

L'équipe belge est dans l'obligation de gagner les trois matches de dimanche si elle veut avoir le droit de disputer les qualifications pour l'édition 2022 de la Coupe Davis. Dans le cas contraire, les troupes de Johan Van Herck devront passer par les barrages pour le Groupe mondial I.

Pour ce déplacement à Asuncion; où la rencontre a été délocalisée en raison de la situation sanitaire en Bolivie, Johan Van Herck, qui fête ses dix ans au poste de capitaine de l'équipe belge, est privé de David Goffin (ATP 30) et Kimmer Coppejans (ATP 209). Ces deux absences ont valu une première sélection à Zizou Bergs et Michael Geerts.

La phase finale de la Coupe Davis 2020 a été reportée d'un an en raison de la pandémie de coronavirus et se tiendra en novembre prochain. La Belgique ne fait pas partie des 18 équipes qualifiées, les troupes de Johan Van Herck s'étant inclinées 3-2 face à la Hongrie en mars 2020.