Samedi, dans la seconde demi-finale, Daniil Medvedev (ATP 2) et Andrey Rublev (ATP 5) n'ont laissé aucune à l'Allemagne qui a été dominée 2 victoires à 0. Orpheline du N.3 mondial Alexander Zverev, le récent vainqueur du Masters, l'Allemagne devait compter sur Dominik Koepfer (ATP54e) et Jan-Lennard Struff (51e) pour tenter de signer l'exploit. Il n'eut pas lieu. Rublev n'a mis que 49 minutes pour renvoyer Koepfer 6-4, 6-0 aux vestiaires. Medvedev, vainqueur de ses quatre simples de la compétition sans avoir perdu le moindre set, n'a pas non plus tremblé face Struff. Il a terminé le travail en 66 minutes: 6-4, 6-4.

Vendredi, la Croatie a remporté la première demi-finale aux dépens de la Serbie 2 victoires à 1. La meilleure paire du monde formée par Nikola Mektic et Mate Pavic, lauréate à Wimbledon et sacrés champions olympiques cet été, est venue à bout de Novak Djokovic associé à Filip Krajinovic dans le double décisif : 7-5, 6-1. Borna Gojo (ATP 279) avait signé la perf du jour en s'offrant le 33e mondial Dusan Lajovic 4-6, 6-3, 6-2 avant que Djokovic, le N.1 mondial, égalise en dominant Marin Cilic (ATP 30) 6-4, 6-2.

La Russie ou la Croatie succèdera au palmarès à l'Espagne lauréate de la précédente édition en 2019. En raison de la pandémie de Covid-19, la Coupe Davis ne s'était pas disputée en 2020. La Russie, qui jouera sa sixième finale, compte deux victoires en 2002 et 2006 (et trois défaites 1994, 1995, 2007) à ce jour. La Croatie a gagné deux de ses trois précédentes finales en 2005 et 2018 (et perdu celle de 2016).