Le tennisman David Goffin a expliqué sa vie en confinement sur la chaîne publique.

"Ca va bien, comme lors d'un confinement" : David Goffin est coincé dans son appartement de Monaco et a répondu aux questions de la RTBF durant cette période particulière pour tout le monde.

Le Belge s'entretient physiquement comme il peut, surtout à l'intérieur : " J’ai un petit programme, et j’ai un peu de matériel chez moi, pour faire du physique", explique le tennisman de 29 ans. "Je suis en contact avec mon préparateur physique, et il me donne un programme adapté, pour pouvoir faire des exercices au sol, ou avec peu de matériel."

Celui qui n'a plus joué au tennis depuis le tournoi d'Indian Wells ne sait pas de quoi sera fait son futur proche. "Il est impossible de se projeter, de faire des plans, que ce soit un plan d’entraînement, un plan physique, ou un calendrier de tournois", avance Goffin à la RTBF. "Pour le moment, on est juste patients, et on essaye de se maintenir en forme."

Le Belge a été mis au courant du report de Roland-Garros en septembre et ne sait pas encore comment il s'arrangera. "Je sais que Roland-Garros a pris la décision, seul, d'occuper cette date-là, en septembre", continue David Goffin. "On verra bien ce que les joueurs vont faire, parce qu’il y aura l’US Open, et Roland-Garros seulement une semaine après, sur une autre surface. Il y aura deux Grands Chelems d’affilée, et on sait qu’un Grand Chelem est déjà très dur physiquement et mentalement. Alors, deux Grands Chelems d’affilée, ça va vraiment être très compliqué."