Le dixième joueur mondial a répondu aux questions de son ami, Steve Darcis.

Ce lundi soir, dans le cadre d’un live Instagram organisé par l’AFT, Steve Darcis qui travaille dans la Team Pro de l’association francophone a endossé la peau du journaliste pour poser des questions à David Goffin.

“Toute la famille va bien, aucune personne n’est contaminée, expliqua d’abord le dixième mondial revenu en Belgique pour voir la famille et passer des tests médicaux. J’espère que le plus dur est passé dans cette crise du coronavirus. On a encore un peu de temps avant les matchs officiels. En ce qui me concerne, je joue le 13 juin dans l’académie Mouratoglou lors de son tournoi qui se déroulera chaque week-end pendant cinq semaines. Ce seront des matchs à huis clos comme lors d’un entraînement. Il y aura du travail à la production pour faire vivre cela aux spectateurs. Par exemple, les entraîneurs auront droit à des temps morts comme au basket. Les joueurs pourront les accepter ou les refuser. Il devrait y avoir pas mal de surprises. Depuis le début du déconfinement, j’ai aussi fait un peu de golf et du paddle. J’aime vraiment bien ces deux activités mais la priorité reste le tennis. Pendant le confinement, je me suis mis à la cuisine. Mon meilleur plat ? Le lapin moutarde à l’ancienne avec de la polenta. Je suis aussi bon pour les brunchs et la pâtisserie. J’ai aussi fait des plats thaïlandais notamment avec du curry.”

Questionné sur la reprise du circuit, David Goffin est comme tout le monde dans l’attente de nouvelles.

“Je pense qu’on va en avoir la semaine prochaine. J’espère que pour septembre les tournois sur terre battue pourront se faire. Mais il faudra que la situation sanitaire soit bonne partout dans le monde. D’ici là j’espère jouer des matchs d’exhibition. Cela va être une année compliquée. Il faut bien gérer les périodes d’entraînement pour ne pas se brûler.”

Les deux amis termineront la discussion en parlant de restaurants et de vin. “Je dois d’ailleurs goûter ceux pour mon mariage”, conclut David Goffin.