Tennis

David Goffin (ATP 24) était très satisfait, vendredi soir, de s'être qualifié pour la première fois de l'année pour le dernier carré d'un tournoi ATP, l'Open 13 de Marseille, doté de 668.485 euros. Le Liégeois, 28 ans, a gagné sa "partie d'échecs" en quart de finale contre le Français Gilles Simon (ATP 32), 34 ans, 6-2, 6-4.

"C'était comme je m'y attendais. Il y a eu beaucoup d'échanges et il fallait être présent dès le premier point", a-t-il expliqué. "J'ai pu tenir jusqu'au bout. Je suis très content, car le deuxième set était très dur. Gilles adore s'accrocher, rentrer dans la tête de son adversaire pour petit à petit le faire exploser. Mais je suis parvenu à rester dans le match et à trouver le bon équilibre entre l'attaque et la solidité. J'étais assez serein et prêt à jouer trois heures s'il fallait. Et j'ai aussi obtenu plus de points que lui avec ma première balle, ce qui a fait la différence". Après les échecs, c'est un tout autre challenge qui attend David Goffin ce samedi. 

En demi-finale, le n°1 belge défiera ainsi le jeune Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 12), 20 ans, tête de série n°1 du tableau, et demi-finaliste du dernier Australian Open. David Goffin affirme se sentir bien physiquement, mais anticipe un match "très difficile" alors que "Stefanos ne cesse de progresser depuis quelques mois", a-t-il comment. "Pour la première fois dans nos confrontations, je serai dans la peau de l'outsider. 

Il est première tête de série, tout le monde s'attend à ce qu'il gagne le tournoi. Je vais essayer de profiter de ce statut pour faire un bon match et le surprendre", assure le Liégeois.