Les dix-huit terrains du centre de Roehampton ont tourné à plein régime ce mardi pour que les 64 matchs du premier tour messieurs et 32 rencontres du tableau féminin puissent se disputer. Dans ce programme chargé, on retrouvait cinq Belges avec un bilan de trois qualifications pour deux éliminations

Bemelmans : premier joueur à fouler les courts, Ruben Bemelmans (ATP 217) a montré plus de calme et de maîtrise que son adversaire du jour, l’Argentin Ronzeo Olivo (ATP 203), pour s’imposer en deux sets (6-2, 7-5). Le gaucher limbourgeois de 33 ans sera opposé au deuxième tour à l’Australien Christopher O’Connell (ATP 131).

Coppejans : pas verni par le tirage au sort qui lui a proposé la deuxième tête de série, l’Américain Mackenzie McDonald (ATP 114), Kimmer Coppejans (ATP 191) n’a pas franchi le premier tour des qualifications après sa défaite en trois sets 6-7 (5/7), 7-5, 6-2. L’Ostendais a craqué sur la longueur après le gain du premier set et devra encore attendre au moins un an pour rejoindre le tableau final de Wimbledon pour la première fois de sa carrière.

Bonaventure : après des semaines de galère et de nombreuses défaites dans les premiers tours des tournois, Ysaline Bonaventure (WTA 128), toujours sans coach, a retrouvé le chemin de la victoire en dominant assez aisément l’Américaine Allie Kiick (WTA 212) sur un double 6-2 en 45 petites minutes. La Stavelotaine affrontera au tour suivant la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (WTA 218).

Minnen : après avoir galvaudé une balle de match dans le deuxième set finalement perdu, Greet Minnen (WTA 119) est parvenue à retrouver son meilleur tennis pour s’imposer en trois manches 6-3, 6-7 (6/8), 6-1 contre la Japonaise Kurumi Nara (WTA 171). L’Anversoise, 15e tête de série, affrontera au tour suivant la Croate Jana Fett (WTA 198).

Zanevska : comme pour Kimmer Coppejans, le parcours de Maryna Zanevska (WTA 194) est terminé à Londres avec un revers (6-3, 6-3) face à la Chinoise Yafan Wang (WTA 123), 12e tête de série.