La superstar du tennis, non vaccinée, a été vue à Belgrade en Serbie le 16 décembre, après avoir été testée positif au Covid-19.

Le 17 décembre, la Fédération de tennis de Belgrade avait annoncé sur sa page Facebook que "le meilleur joueur de tennis sur la planète" avait remis ce même jour coupes et diplômes à de jeunes joueurs.

La publication contenait plusieurs photos de Djokovic avec des responsables de la fédération et une vingtaine d'adolescents, tous sans masque.

"Il ne savait probablement pas" qu'il était positif au Covid-19 à ce moment-là, a assuré sa mère Dijana à la chaîne de télévision australienne Channel 7.

"Il ne le savait pas parce que lorsqu'il a réalisé qu'il était positif, il s'est isolé", a-t-elle ajouté, soulignant qu'il était préférable de poser la question à Djokovic lui-même.

La Première ministre serbe Ana Brnabic a estimé que le numéro un mondial aurait commis une "violation manifeste" des restrictions sanitaires du pays s'il se trouvait en public tout en sachant qu'il était positif au coronavirus.

"Je ne sais pas quand il a, effectivement, reçu les résultats, quand il a vu les résultats, donc il y a une zone d'ombre", a-t-elle déclaré à la BBC. "La seule réponse à cette question peut être fournie par Novak."

Des questions ont également été soulevées autour de la déclaration de voyage du joueur de 34 ans.

Sur son document de voyage, rendu public par la cour d'appel fédérale, la case indiquant qu'il n'avait pas voyagé dans les 14 jours précédant son vol a été cochée.

Mais le joueur a été vu en train de voyager pendant ces deux semaines précédant son arrivée en Australie.

Il a été photographié à Belgrade le 25 décembre, en compagnie du handballeur serbe Petar Djordjic. La photo a été publiée sur la page Instagram de Djordjic.

Le 31 décembre, l'académie SotoTennis a tweeté une vidéo de Djokovic s'entraînant à Marbella, en Espagne.

Le 2 janvier, le journal local Diario l'a photographié en train de jouer au club Puente Romano à Sierra Blanca, à Marbella, où il séjournait dans une villa.

Djokovic est arrivé à Melbourne le 5 janvier. Il a dit bénéficier d'une exemption médicale à la vaccination pour avoir contracté le Covid-19 en décembre. Mais il a vu son visa révoqué, provoquant une bataille judiciaire - qu'il a remportée - entre lui et les autorités australiennes qui a duré plusieurs jours.