Le dernier lauréat de Roland-Garros en double, l'Allemand Kevin Krawietz, travaille dans un supermarché.

© BELGA

Vainqueur de Roland-Garros en double la saison dernière avec Andreas Mies, le joueur allemand Kevin Krawietz a décidé de ne pas rester bêtement chez lui pendant le confinement. Depuis plusieurs semaines, il travaille dans les rayons d’un supermarché de Munich.

“Un supermarché discount”, a confié Kevin Krawietz au magazine Der Spiegel. “Je trie les étagères, je m’assure que les saucisses et le fromage sont bien approvisionnés et je trie les boîtes vides. Je fais cela pour un salaire de 450 euros. La semaine dernière, j’ai été à la sécurité à l’entrée et j’ai nettoyé des chariots avec du désinfectant. Cela faisait longtemps que je voulais avoir un emploi normal. Cette situation exceptionnelle m’a permis de le faire. Un de mes amis m’a dit qu’il y avait désespérément besoin de monde dans ce secteur. Dans ma vie, j’ai eu le luxe de pouvoir transformer mon passe-temps en métier. Mes collègues ici se lèvent parfois à 5 heures du matin et sont au magasin à remplir les rayons dès 5 h 30.”

On ne peut que féliciter le joueur allemand de 28 ans qui est treizième au ranking de l’ATP en double et qui a gagné plus d’un million de dollars dans sa carrière.

© BELGA

© BELGA

© BELGA

© BELGA

© BELGA