Tennis

Elise Mertens (WTA 18) entame à partir de ce mardi le sprint final de sa saison tennis 2019 au WTA Elite Trophy, à Zhuhai, réunissant les meilleures joueuses à ne pas s'être qualifiées pour les WTA Finals en simple. 

La n°1 belge, lauréate à Doha et quart de finaliste à l'US Open, a été versée dans le groupe Rose avec la Grecque Maria Sakkari (WTA 22) et la Biélorusse Aryna Sabalenka (WTA 14), avec qui elle disputera les WTA Finals en double la semaine suivante à Shenzhen. "Ce sont les deux dernières semaines de l'année et je suis très excitée de m'être qualifiée pour ces deux tournois", a-t-elle déclaré lundi lors d'une conférence de presse en Chine. "Je pense que c'est quelque chose de très positif pour moi. Je vais donner le maximum à chaque match et on verra ce que cela donnera. Je souffre encore un peu du décalage horaire, mais mis à part cela, je me sens bien physiquement. Je suis prête à jouer."

Elise Mertens reste sur une défaite - 6-4, 7-6 (7/2) contre Maria Sakkari au tournoi de Rabat, au printemps, sur terre battue. Mais c'est évidemment son match contre Aryna Sabalenka, la partenaire avec qui elle a triomphé à l'US Open en double en septembre, qui suscitera l'attention. La Limbourgeoise, 23 ans, mène 2-1 dans les confrontations directes contre la Biélorusse, leur dernier duel remontant au tournoi de Montréal en août 2018.

"À partir du moment où nous devons nous rencontrer, je devrai la considérer comme une adversaire comme une autre", a-t-elle poursuivi. "C'est d'ailleurs elle qui est venue m'en parler. +Nous jouons l'une contre l'autre, tu as vu le groupe ?+, m'a-t-elle dit. Nous sommes sur la même longueur d'onde. Ce sera un match contre un autre. Cette semaine, nous serons chacune d'un côté du filet et la semaine prochaine (ndlr: lors des WTA Finals à Shenzhen), nous nous retrouverons du même côté."