"J'aurais bien aimé gagner, mais je dois reconnaître qu'elle a été meilleure que moi." Elise Mertens (WTA 12) n'a pas réussi à se hisser, jeudi, en demi-finale du tournoi WTA Premier sur dur de Sydney, doté de 823.000 dollars.

La Limbourgeoise de 23 ans s'est inclinée 6-3, 6-3 contre la N.1 australienne Ashleigh Barty (WTA 15), 22 ans, tombeuse de la Roumaine Simona Halep (WTA 1) au tour précédent.

"C'était un match difficile", confia-t-elle à Belga à l'issue de sa défaite. "Barty jouait devant son public et elle a été très solide. En tout cas, nettement plus que moi. Elle a joué avec beaucoup de sécurité et a commis très peu de fautes, alors que pour ma part, j'ai forcé, car je voulais en faire trop. Mais bon, tout cela fait partie de la préparation pour l'Australian Open. Et j'espère que je réussirai à développer mon tennis agressif à Melbourne."

L'Open d'Australie, qui commence lundi à Melbourne, sera en effet le prochain rendez-vous d'Elise Mertens. La N.1 belge y avait crevé l'écran l'an dernier en se hissant jusqu'en demi-finales pour sa première présence dans le tableau final, s'inclinant contre la Danoise Caroline Wozniacki, future lauréate.

"Je sais que j'ai énormément de points à défendre à Melbourne et que les attentes seront élevées, mais j'espère progresser dans le tableau match par match", a poursuivi la native de Louvain, qui affrontera la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova (WTA 77) au premier tour. "J'ai gagné deux matches à Sydney et déjà haussé mon niveau par rapport à la semaine précédente à Brisbane. C'est encourageant et j'espère que cela va continuer."