Victorieuse avec brio, 6-3, 6-3, mardi soir de Sofia Kenin (WTA 4), lauréate à Melbourne et tête de série N.2 du tableau, la Limbourgeoise de 24 ans affrontera la revenante Victoria Azarenka (WTA 27), 31 ans, N.1 mondiale en 2012 et 2013. "Je suis très heureuse d'être une nouvelle fois en quart de finale", a-t-elle confié. "Cela représente beaucoup pour moi. Il se passe tant de choses dans le monde à l'heure actuelle et je suis ravie de pouvoir rejouer des matches. Azarenka est en forme. Elle a remporté le tournoi WTA de Cincinnati la semaine dernière. Elle a perdu le premier set de son match (contre Muchova), mais s'est bien ressaisie. C'est une joueuse complète qui cherche des solutions, lit bien le jeu et a beaucoup d'expérience. Et je pense qu'elle est devenue plus calme qu'avant. Ce ne sera pas facile de la battre, mais moi aussi je vais tâcher de trouver des solutions."

L'an dernier, Elise Mertens avait été éliminée en quarts de finale, battue par la Canadienne Bianca Andreescu, qui avait emporté Flushing Meadows dans un tourbillon. Cette fois, la N.1 belge semble mieux armée pour franchir ce cap. Finaliste à Prague, demi-finaliste à Cincinnati, elle est la joueuse qui a gagné le plus de matches - 12 - depuis la reprise du circuit, début août. Et elle n'a pas encore perdu le moindre set à l'US Open ! Bref, alors que six des dix meilleures mondiales brillent par leur absence cette année, elle peut être considérée comme une sérieuse candidate à la victoire finale.

"Favorite pour le titre ? Je n'irais pas jusque-là. Il y a d'autres candidates. Personne n'est arrivé jusqu'ici par hasard", a-t-elle poursuivi. "J'essaie de me focaliser sur moi et de ne pas me mettre trop de pression, car ce n'est jamais bon. Je suis en confiance, car j'ai atteint la deuxième semaine et que je viens de battre une grande joueuse. J'ai déjà joué quatre matches, il en reste trois. C'est loin et ce n'est pas loin. Je me sens bien physiquement aussi, même si la récupération sera très importante. J'ai ma kiné avec moi, ce qui aide. Je suis très satisfaite de ma performance contre Kenin et j'espère pouvoir la rééditer."