La numéro 1 belge, 14e mondiale, avait initialement prévu de disputer cette épreuve en salle sur surface dure dotée de 565.530 dollars, malgré une gêne au muscle pectoral droit. Elle avait encore fait part de sa volonté de jouer en Russie vendredi après sa demi-finale à Dubaï perdue face à l'Espagnole Garbine Muguruza. La Limbourgeoise de 25 ans a cependant déclaré forfait pour le tournoi russe. Elle renouera avec la compétition au tournoi outdoor sur surface dure de Miami, prévu du 23 mars au 3 avril aux États-Unis. 

Si Elise Mertens est absente du tableau final à Saint-Pétersbourg, ce n'est pas le cas de Kirsten Flipkens (WTA 92), seule Belge engagée sur les bords de la Neva. La Campinoise affrontera au 1er tour la Tchèque Katerina Siniakova (WTA 68), 24 ans. Flipkens avait gagné son seul duel précédent face à Siniakova l'année dernière au tournoi de Cincinnati délocalisé à New York en raison de la pandémie de Covid-19. La joueuse belge de 35 ans s'était alors imposée sur un double 6-3.