Elise Mertens, tête de série numéro un, a justifié son statut de favorite du tournoi WTA d'Istanbul en battant facilement la Russe Veronika Kudermetova (WTA 29/ tête de série n° 3) 6-1, 6-4 . Une victoire qui permet à notre compatriote de se hisser en finale, où elle affrontera la gagnante du match opposant Marta Kostyuk (WTA 85) à Sorana Cirstea (WTA 67).

La première manche s'est jouée à sens unique. Jamais inquiétée sur son service et commettant peu d'erreurs malgré les conditions difficiles (pluie, vent et froid), Elise Mertens a breaké d'entrée son adversaire avant de le confirmer dans la foulée. Revenue à 2-1, la Russe s'est ensuite écroulée dans la suite de la première manche, la Belge remportant le premier set 6-1, prenant le service de Kudermetova à deux autres reprises.

Alors que la pluie redoublait d'intensité, la deuxième manche ne commençait pas comme la première pour Mertens, breakée à 1-1. Si notre compatriote parvenait à recoller dès le jeu suivant suite à deux grosses fautes de son adversaire, elle a offert un jeu blanc à Kudermetova dans la foulée, lui permettant à nouveau de repasser devant. Mais à nouveau, la Belge, mentalement très forte, est revenue dans le set en gommant ce break, avant de prendre son service sur le jeu suivant. Les deux joueuses ont réussi à garder leur mise en jeu dans la foulée. Jusqu'à 5-4, où Mertens à réalisé le break fatale synonyme de victoire.

Ce dimanche, Elise Mertens jouera donc pour ajouter un second titre en simple à son palmarès cette saison, après le Gippsland Trophy à Melbourne en début de saison, auquel il faut ajouter son titre en double à l'Open d'Australie.