Tennis

Capitaine de l'équipe espagnole, Anabel Medina se montre confiante avant le barrage de Fed Cup qui opposera la Belgique à l'Espagne samedi et dimanche au Lange Munt de Courtrai, sur surface dure.

 "Ce sera une vraie bataille mais je compte sur mes joueuses pour mouiller leur maillot pour leur pays", a déclaré Medina, 36 ans, lors d'une conférence de presse mercredi.

Alors que la Belgiquye sera privée d'Elise Mertens, l'Espagne pourra compter sur ses deux meilleures joueuses, Garbiñe Muguruza (WTA 19) et Suarez Navarro (WTA 27), ainsi que sur Aliona Bolsova (WTA 136), Georgina Garcia Perez (WTA 181) et Maria José Martinez Sanchez, 19e mondiale en double.

"Un barrage est toujours difficile, et ce sera encore le cas cette fois", dit Anabel Medina. "Mais les sensations sont bonnes. Nous n'avons rien laissé au hasard et c'est avec confiance que nous sommes venues en Belgique. L'Espagne mérite d'être dans le groupe mondial I. Nous allons tout faire pour atteindre notre objectif".

En l'absence d'Elise Mertens (WTA 18), qui a renoncé, préférant préparer la saison sur terre battue, l'équipe belge se compose d'Alison Van Uytvanck (WTA 52), Kirsten Flipkens (WTA 59), Ysaline Bonaventure (WTA 122) et Yanina Wickmayer (WTA 127).

"Le forfait de Mertens est une surprise pour nous", déclare Anabel Medina. "Mais c'est une bonne nouvelle pour nous. Tout le monde connaît les qualités de Mertens, en simple et en double. Mais même sans elle, la Belgique reste forte. Wickmayer et Flipkens ont beaucoup d'expérience, je les connais de quand j'étais joueuses. Tous les matches seront très compliqués".

Le vainqueur de Belgique - Espagne évoluera au sein du groupe mondial I l'année prochaine, le perdant sera versé dans le groupe mondial II.

Les deux premiers simples auront lieu samedi. Dimanche, ce sera deux nouveaux simples, suivis du double. Le tirage au sort aura lieu vendredi.