Les Belges devaient affronter le Bélarus en barrages les 15 et 16 avril. Le Bélarus, comme la Russie, a été suspendu à la suite de l'invasion de l'Ukraine par Moscou. Le 1er mars, l'ITF avait suspendu "jusqu'à nouvel ordre" les fédérations russe (RTF) et bélarusse (BTF), suivant la recommandation du Comité international olympique (CIO). La décision implique uniquement les deux équipes nationales, les joueurs et joueuses n'étant pas concernés et pouvant continuer de disputer les rendez-vous organisés par l'ATP et la WTA, les principaux circuits masculin et féminin.

Lundi, l'ITF a confirmé le processus de remplacement des équipes de Russie et du Bélarus pendant la saison 2022 de Coupe Davis et de Billie Jean King Cup.

Concernant la Billie Jean King Cup, l'ITF indique dans son communiqué que "le Bélarus devait participer aux éliminatoires les 15 et 16 avril 2022. Son adversaire, la Belgique, bénéficie d'une victoire par forfait et se qualifie directement pour la phase finale 2022."

En Coupe Davis, le Bélarus aurait dû affronter le Mexique en barrages pour le groupe mondial les 4 et 5 mars derniers. Le Mexique avait bénéficié d'une victoire par forfait et disputera le groupe mondial 1 en septembre.

Tenante du titre tant de la Coupe Davis que de la Billie Jean King Cup, la Russie était qualifiée d'office pour ces deux tournois. Dans le cas de la Coupe Davis, la Serbie, "équipe la mieux classée des demi-finalistes en 2021", récupère l'invitation de la Russie. Comme les Serbes bénéficiaient déjà d'une invitation, une autre nation, sélectionnée parmi les 12 perdants des barrages joués les 4 et 5 mars, récupérera la 'wildcard' initialement donnée à l'équipe de Novak Djokovic, a précisé l'instance.

En Billie Jean King Cup, l'Australie, là aussi l'équipe la mieux classée des demi-finales en 2021, récupère la place des Russes. La Slovaquie, adversaire des Australiennes en barrages en avril prochain, reçoit un 'bye' et accède directement à la phase finale.