Tennis

Dos au mur, la Belgique se doit de réagir face à la France alors qu'elle est menée 0-2 dans son quart de finale de Fed Cup de tennis à l'issue de la première journée samedi à Liège. 

Alison Van Uytvanck, distancée au début du 3e set dans son match, avait déjà nourri quelques regrets à l'issue de sa défaite face à Caroline Garcia. Elise Mertens aura aussi laissé filer ensuite de nombreuses occasions de mettre ses distances face à Alizé Cornet lors de la première manche de la 2e rencontre du jour.

La perte du premier set aura été un coup de massue pour la numéro 1 belge qui craquait dans le second.

La Française était, elle, restée bien solide sur ses jambes et dans sa tête pour venir s'imposer au terme d'un match très abouti. "Cela représente énormément de choses pour moi. Je restais sur des défaites difficiles en Fed Cup, j'avais été exclue l'an dernier à cause de mes non-shows (contrôles antidopages manqués, ndlr), donc j'avais beaucoup d'envie", a expliqué la Française en conférence presse.

"Je suis très heureuse d'avoir gagné, et de belle manière, face à une adversaire qui m'a donné beaucoup de fil à retordre. Après le gain du premier set qui a duré presque la durée d'un match (près d'1h30, ndlr), je ne dirais pas qu'elle a craqué, mais j'ai senti qu'elle perdait un peu pied. Elle commençait à raccourcir les échanges et je savais qu'il fallait que je fasse quelque chose pour la distancer parce qu'Elise est une battante. On sait très bien qu'elle peut revenir dans le match. Je suis contente d'avoir en plus terminé en deux sets", a ajouté Alizé Cornet (WTA 51) qui remporte son premier match en Fed Cup depuis cinq ans.

Le son de cloche était diamétralement opposé côté belge où la déception primait logiquement.

"Alison et moi avons tout donné, l'adversaire a très bien joué. C'est le tennis, une fois tu gagnes, une fois tu perds", a confié Elise Mertens qui voulait avant tout se concentrer sur la suite du week-end.

"Demain (dimanche), c'est un autre jour. On fera tout pour gagner. Comme on l'a fait aujourd'hui. Il faut récupérer encore un peu aujourd'hui pour être prêtes. En tennis, tout le monde a des occasions. Mais nous n'avons pas su les concrétiser. J'aurais pu jouer mieux, c'est sûr. Mon pourcentage au service aurait pu être meilleur. C'est comme ça, le match est fini. Je préfère regarder à ce qui va se passer dimanche et poursuivre cette belle expérience devant le public belge. J'aurais bien voulu gagner aujourd'hui pour mon premier match à domicile, c'est sûr".