Verkerk, le prodige hollandais n'a pas fait le poids

PARIS L'Espagnol Juan Carlos Ferrero, ATP 3 et
tête de série N.3, a remporté le simple messieurs des 102
Internationaux de France de tennis, en battant le Néerlandais Martin Verkerk, 46e mondial, en trois manches 6-1, 6-3, 6-2 et 2h09 de jeu, dimanche à Roland-Garros. Ferrero, finaliste malheureux l'an dernier, devient le 8e joueur espagnol à s'imposer sur la terre battue parisienne. Sa victoire lui rapporte quelque 840.000 euros.

C'est une consécration pour l'Espagnol, considéré comme l'un des meilleurs spécialistes de terre battue, surface sur laquelle il a remporté 28 matches pour deux défaites cette saison. Déjà demi-finaliste à Roland-Garros en 2000 et 2001, pour ses deux premières apparitions, Ferrero était assuré avant la rencontre de prendre la tête du classement de la Champions Race. En 1998, il avait également été finaliste du tournoi juniors, battu par le
Chilien Fernando Gonzalez, qu'il a éliminé cette année en quarts de finale.

Martin Verkerk, qui n'avait avant cette année jamais gagné le moindre match dans un tournoi du Grand Chelem, est le premier Néerlandais à avoir atteint la finale de Roland-Garros. Malgré sa défaite, il a remporté 420.000 euros.

Simple messieurs (Finale):

Juan Carlos Ferrero (Esp/N.3) bat Martin Verkerk (P-B) 6-1, 6-3, 6-2.