Tennis Le 10e mondial est déjà en action à Monte-Carlo où il a une demi-finale à défendre.

Il avait zappé le quart de finale de Coupe Davis sur la surface super-rapide de Nashville pour se ménager une semaine complète de préparation en vue de la saison sur terre battue. Conscient aussi que la mission américaine ressemblait à un commando voué à l’échec et souffrant toujours de son œil depuis cette blessure encourue à Rotterdam, le 10e joueur mondial a abattu la carte de la prudence. Il joue gros durant les prochaines semaines.

S’il veut rester dans le Top Ten, il devra faire oublier un mauvais début de saison où il n’a pu jouer que 4 tournois sans atteindre la moindre finale. Sa dernière défaite d’entrée à Miami par Joao Sousa 6-0, 6-1 avait achevé de le convaincre de prendre une période d’entraînement.

Sa déception est d’autant plus grande qu’il y avait des places à prendre sur le circuit vu les blessures, forfaits et abandons des poids lourds du circuit.

Sur le Rocher monégasque, il veut faire table rase de ce premier trimestre pour se repositionner sur le circuit.

Le Liégeois prépare son retour et est déjà à Monte-Carlo pour préparer le premier Masters 1000 de la saison sur terre battue. Demi-finaliste l’année dernière, il est déjà sous pression. Pour l’heure, ses entraînements se déroulent comme prévu. C’est déjà une victoire.