Le Brésilien se remet de son opérationà la hanche en lisant... Harry Potter

FLORIANOPOLIS Gustavo Kuerten va bien. Merci pour lui. Opéré de la hanche à Nashville, aux Etats-Unis, fin du mois de février, sur insistance de sa maman Alice et de son coach Larri Passos, le Brésilien a pu entamer sa rééducation.

`C'était le meilleur moment pour cette opération qui a été reportée longtemps! ´ expliqua Guga après un piètre bilan de onze défaites en douze matches ne lui ressemblant pas du tout. `Je ne figurais plus qu'à 60% de mes capacités et dans le tennis actuel, même 80% ne suffisent plus. L'intervention fut un succès. J'ai maintenant simplement besoin de temps pour me remettre et retrouver mon meilleur niveau.´

Du vélo et de la natation

Le deuxième joueur mondial a vu ses fils retirés récemment et a déjà pu commencer à effectuer quelques exercices physiques. Il est monté sur un vélo et a également reçu l'autorisation de son chirurgien, le docteur Thomas Byrd, de se rendre à la piscine.

`Je suis très heureux et très motivé. Il fallait que je subisse cette intervention chirurgicale. C'était la meilleure décision à prendre pour ma santé et ma carrière. A l'heure actuelle, je me sens vraiment bien. J'espère bien entendu retrouver le chemin des courts mais sans forcer quoi que ce soit. Le médecin m'a ainsi conseillé d'y aller doucement.´

Le docteur Thomas Byrd s'est d'ailleurs montré particulièrement surpris que Gustavo Kuerten ait pu continuer à jouer si longtemps sur le circuit. Une imagerie à résonance magnétique avait ainsi révélé qu'il s'était occasionné un arrachement assez sérieux d'un morceau de cartilage. Le chirurgien estime que si la rééducation se déroule sans anicroche, le triple vainqueur de Roland- Garros pourrait reprendre la compétition dans trois mois.

Pour la petite histoire, Magnus Norman, le Suédois qui fut finaliste contre Guga en 2000, a mis cinq mois pour se remettre d'une intervention similaire. Opéré au mois d'août dernier, il a retrouvé le circuit à Vina del Mar, au Chili, à la mi-février.

Dominos, snooker et cartes

L'actuel numéro deux mondial, en tout cas, ne se fait pas de bile. Il en profite pour se relaxer dans sa résidence de Florianopolis et passer du temps en compagnie de sa famille et de ses amis qu'il n'a que trop peu l'occasion de côtoyer lorsqu'il arpente le circuit.

`Durant cette période, je saisirai l'opportunité de profiter d'autres aspects de la vie! explique-t-il. Je pourrai méditer, aller au cinéma et lire. Je viens de terminer le troisième tome d'Harry Potter et je m'apprête à entamer le quatrième. Je ne compte pas me déplacer énormément. Je n'irai pas non plus faire du surf comme j'en ai l'habitude. Non, la plupart du temps, je resterai à la maison. Mes amis m'ont d'ailleurs déjà programmé un triathlon tout à fait particulier. Il se composera de dominos, de snooker et de cartes...´ sourit-il.

Connaissant l'artiste, il ne va pas s'ennuyer...