Dans le contexte socio-politique actuel, la Roumanie aurait bien eu besoin d'une victoire de son équipe de Fed Cup face à la Belgique pour retrouver un peu le sourire. Cela n'a pas été le cas mais Ilie Nastase n'en veut pas à ses joueuses.

"S'il faut trouver un responsable, c'est moi, pas elles", dit-il. "Elles n'ont pas mal joué du tout, tous les matches se sont joués à deux ou trois points alors que nous avons joué sans Simona Halep. Nous n'avons jamais eu autant de filles classées en même temps dans le top 100. Et l'hiver, elles ne sont pas allées à la plage, elles ont travaillé."

"Les filles se sont tellement bien battues que Wickmayer n'a pas pu jouer dimanche, tellement nous l'avions fatiguée. Il faut cependant reconnaître que la Belgique possède une très bonne équipe, avec des jeunes qui iront loin."

Et Nastase de conclure qu'il restera capitaine de l'équipe roumaine. "Je vais rester parce qu'elles me méritent. Et vice versa. Je préfère l'ambiance de la Fed Cup à celle de la Coupe Davis: les filles se remettent plus vite après une défaite."