Tennis

Les Belges se sont entraînées une première fois mercredi sur la surface dure du Lange Munt de Courtrai, où la Belgique recevra l'Espagne samedi et dimanche en barrages du groupe mondial I de Fed Cup.

 Une rencontre que les troupes de Johan Van Herck abordent sereinement. "Nous avons le talent et l'expérience pour que cette rencontre se termine bien", déclare le capitaine belge.

"Nous sommes contents de notre préparation et tout se passe comme nous le voulons", poursuit Van Herck. "Nous avons choisi de jouer sur surface dure et nous n'avons pas à nous plaindre. La surface est comme nous le voulions. Cela ne pourra pas être une excuse si cela se passe mal".

Pour affronter l'Espagne, Johan Van Herck a fait appel à Alison Van Uytvanck (WTA 52), Kirsten Flipkens (WTA 59), Ysaline Bonaventure (WTA 122) et Yanina Wickmayer (WTA 127). Elise Mertens (WTA 18) a déclaré forfait, préférant se consacrer à la saison sur terre battue. "Je ne vais plus répondre aux questions sur l'absence d'Elise", dit le capitaine belge. "C'est son choix, et je ne veux pas y consacrer de l'énergie. Nous sommes maintenant totalement concentrés sur le match face à l'Espagne".

La sélection espagnole ne comporte pas de surprise. L'ancienne numéro 1 mondiale Garbiñe Muguruza (WTA 19) et Carla Suarez Navarro (WTA 27) seront à Courtrai. "Leurs qualités sont indéniables", dit Van Herck. Ce sera un vrai défi pour nous mais mes joueuses ont les ressources pour battre les Espagnoles. Nous devons être confiants".

La Belgique doit passer par la case barrages après sa défaite face à la France (1-3) en février à Liège au 1er tour du groupe mondial I. Les Espagnoles avaient pour leur part battu le Japon 3-2 dans le groupe mondial II.

Le vainqueur de Belgique - Espagne évoluera au sein du groupe mondial I l'année prochaine, le perdant sera versé dans le groupe mondial II.

Les deux premiers simples auront lieu samedi. Dimanche, ce sera deux nouveaux simples, suivis du double. Le tirage au sort aura lieu vendredi.