La Rochefortoise s'est qualifiée pour les quarts de finale du tournoi de Charleston

CHARLESTON L'aventure se poursuit pour Justine Henin en Caroline du Sud (Etats-Unis). Hier, en fin de soirée, elle a effectivement pris la mesure de la Croate Karolina Sprem au troisième tour du tournoi de Charleston où elle défend son titre. La n°3 mondiale s'est toutefois créée quelques frayeurs en fin de rencontre contre un adversaire qu'elle n'avait encore jamais rencontré auparavant.

Exemptée du premier tour, la Rochefortoise avait entamé les hostilités par une nette victoire dans les chiffres et la manière contre l'Autrichienne Sybille Bammer (WTA 59), renvoyée à ses chères études en une heure et vingt minutes sur la marque de 6-2, 6-3. Hier, la tâche de la numéro 2 belge ne s'annonçait pas insurmontable puisqu'elle affrontait la 90e joueuse mondiale.

Pourtant, Justine Henin s'est fait peur... Pas encore totalement adaptée à la terre battue qu'elle redécouvre avec plaisir, la championne olympique a pourtant connu un début de rencontre idéal avec un break réussi dès la première mise en jeu de son adversaire. Placée aux commandes, elle filait vers le gain du premier set qu'elle remportait finalement sur la marque de 6 jeux à 4.

Contre Safina, en quart

La deuxième manche débutait à nouveau de la meilleure des manières pour notre compatriote qui prenait d'emblée l'avance au marquoir. On la pensait alors partie vers un succès facile d'autant que Karolina Sprem, handicapée par des douleurs physiques, faisait appel au soigneur. Hors du match, la Croate subissait les échanges et se retrouvait menée 4 jeux à 1. La victoire ne pouvait plus échapper à Justine Henin.

Et pourtant! Alors qu'elle avait la rencontre en main, la tenante du titre perdit son tennis et, dans la foulée, se faisait breaker à trois reprises! Le score passait à 5 jeux à 4. La pression se trouvait sur les épaules de Justine Henin qui trouvait toutefois les ressources mentales pour conclure sur sa mise en jeu: 6-4, 6-4, en 1h31.

Encore hésitante sur le court, notre compatriote, qui a également remporté le tournoi en 2003, devra se montrer plus consistante lors des quarts de finale. Elle sera en effet opposée à Dinara Safina (WTA 20/n°7) qui a éliminé jeudi l'Ukrainienne Julia Vakulenko (WTA 193), issue des qualifications, 6-7 (6/8), 6-2, 6-2. Elle n'a toutefois jamais perdu contre la Russe lors de leurs deux confrontations...

© Les Sports 2006