Clijsters, ancienne N.1 mondiale, a repris la compétition en 2021 cette semaine à Chicago. Elle a été éliminée dès le premier tour. Il s'agissait de son 4e match sur le circuit WTA depuis l'annonce de son retour fin 2019 qui mettait fin à une retraite de sept ans. Elle avait déjà perdu ses trois premiers matches en 2020, au premier tour en deux sets contre l'Espagnole Garbine Muguruza à Dubaï, en deux sets contre la Britannique Johanna Konta à Monterrey et en trois sets contre la Russe Ekaterina Alexandrova à l'US Open. Kim Clijsters s'est imposée dans le désert californien en 2003 et 2005. Elle n'a plus joué à Indian Wells depuis 2011. La lauréate du dernier US Open la Britannique Emma Raducanu avait déjà obtenu une wildcard. Dans le tournoi masculin, c'est un autre ancien N.1 mondial, le double champion olympique Andy Murray qui a été invité jeudi.