La Limbourgeoise a enlevé ce dimanche le 26e tournoi de tennis de Filderstadt, en Allemagne

FILDERSTADT Cette épreuve du circuit féminin WTA était dotée de 625.000 dollars. Clijsters sort victorieuse en battant en finale la Slovaque Daniela Hantuchova en trois manches 4-6, 6-3, 6-4. C'est la deuxième victoire de la saison pour la Limbourgeoise après son succès au tournoi de Hambourg le 5 mai dernier.

Grâce à ce succès, Kim Clijsters progressera au classement mondial publié ce lundi de son actuel 9e rang parmi les cinq premières. En l’absence de la N.1 mondiale, l’Américaine Serena Williams, forfait pour cause de fatigue, et après l’élimination prématurée de la tête de série N.1, l’Américaine Jennifer Capriati, Kim Clijsters a réédité le scénario de ses matches victorieux en quart et demi-finales, respectivement contre la tenante du titre, l’Américaine Lindsay Davenport, et la Française Amélie Mauresmo: après avoir perdu le premier set, elle l’a emporté dans les deux autres.

En 1 h 54 min, dans une partie très désordonnée, la Belge perdant cinq fois son service et la Slovaque à six reprises, Kim Clijsters a finalement imposé son jeu plus puissant, jouant à fond de l’avantage d’une bien meilleure première balle de service. Dans la première manche, Daniela Hantuchova, plus mobile, a réussi le break décisif à 6-4. Dans la 2e, son adversaire faisait le trou à 5-3 pour s’imposer ensuite en 6-3 sur sa deuxième balle de set.

Au set décisif, Kim Clijsters réussissait le break d’entrée, mais sur une double faute de la Belge, Daniela Hantuchova revenait à 4-4, avant que Clijsters ne fasse aussitôt de nouveau le break pour ensuite l’emporter à sa première balle de match. Devant 2800 spectateurs, la jeune Belge, 19 ans, comme la Slovaque, a pris sa revanche de sa défaite en finale à Filderstadt il y a deux ans face à la Suissesse Martina Hingis.

Quant à Daniela Hantuchova, 11e mondiale, pour sa deuxième finale, elle aura manqué la deuxième victoire de sa jeune carrière après celle de mars dernier à Indien Wells, aux Etats-Unis. En demi-finale, elle aura toutefois eu la satisfaction de battre pour la première fois en quatre affrontements la Russe Elena Dementieva et d’atteindre la finale sans avoir concédé un seul set.