Comme lors de l’édition 2019, l’Allemagne et la Grande-Bretagne vont se retrouver en quarts de finale de la Coupe Davis. Il y a deux ans, les sujets de sa Majesté l’avaient emporté grâce à des victoires de Kyle Edmund et Dan Evans sur Philipp Kohlschreiber et Jan-Lennard Struff. Mais le capitaine des Teutons, Michael Kohlmann ne veut pas parler de revanche.

"Ce ne sera pas une revanche car notre équipe est différente. La dernière fois, Tim Puetz n’était pas là ni Peter Gojowczyk. Nous avons une chance de nous qualifier pour les demi-finales et c’est notre objectif. C’est bien d’affronter une nouvelle fois la Grande-Bretagne. On va pouvoir voir si on s’est amélioré. J’attends vraiment ce match avec impatience car on va affronter une grande équipe. Mais je ressens un bon feeling. Nous sommes sortis d’un groupe difficile et nous n’aurons rien à perdre."

Pour rejoindre les quarts, l’Allemagne a dominé dans son groupe F l’Autriche (2-1) mais aussi la Serbie de Novak Djokovic (2-1). Un parcours sans faute imité par la Grande-Bretagne qui s’est défaite de la République tchèque et de la France.